noscript

Please Wait...

Le CGRI saisit un porte-conteneurs «lié à Israël» dans le détroit d’Ormuz

Le CGRI saisit un porte-conteneurs «lié à Israël» dans le détroit d’Ormuz
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Les forces spéciales du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) ont saisi samedi le porte-conteneurs «MSC Aries» lié à «Israël» près du détroit d'Ormuz, rapporte l'agence de presse officielle iranienne IRNA.

Le navire a été saisi par la Force spéciale de la marine du CGRI (Sepah Navy Special Force) lors d'une opération héliportée et de descente sur le pont du navire, a indiqué samedi l'agence.

«Le navire se dirige désormais vers les eaux territoriales de l’Iran», a indiqué IRNA.

Le navire battant pavillon portugais, exploité par la société «Zodiac», appartient au magnat israélien de l’immobilier, de l’énergie, de la technologie et du transport maritime, Eyal Ofer, ajoute le communiqué.

«Zodiac Maritime» fait partie du groupe «Zodiac» du milliardaire israélien.

Une vidéo publiée par le CGRI montre des commandos de la Force spéciale de la marine descendant en rappel sur une pile de conteneurs posés sur le pont du navire.

On pouvait entendre un membre de l'équipage du navire dire: «Ne sortez pas».

Il dit ensuite à ses collègues de se rendre sur la passerelle du navire tandis que d'autres commandos descendent sur le pont.

Des rapports indiquent que le «MSC Aries» a été localisé pour la dernière fois au large de Dubaï, en direction du détroit d'Ormuz, hier vendredi.

Le navire aurait désactivé ses données de suivi, ce qui est courant pour les navires affiliés à «Israël» se déplaçant dans la région.

Cet incident survient alors qu'«Israël» se prépare à des représailles iraniennes après le raid aérien israélien du 1er avril contre la section consulaire de l'ambassade d’Iran à Damas, la capitale syrienne ; une attaque qui a causé le martyre de sept conseillers militaires du CGRI dont deux généraux.

Comments

//