noscript

Please Wait...

«Les actions terroristes d’Israël sont la preuve de son incapacité et sa confusion», dit le général Baqeri

«Les actions terroristes d’Israël sont la preuve de son incapacité et sa confusion», dit le général Baqeri
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Le chef d’état-major des forces armées iraniennes affirme que les crimes terroristes «d'Israël» sont enracinés dans une sorte de confusion et d'incapacité de l’entité sioniste à modifier les calculs du peuple palestinien et des combattants de la Résistance.

Dans un message adressé le mercredi 10 avril au chef du bureau politique du Mouvement de résistance palestinien Hamas, le chef d'état-major des forces armées iraniennes, le général de division Mohammad Baqeri, a présenté ses condoléances à Ismaïl Haniyeh pour le martyre de ses trois fils et de ses quatre petits-enfants dans un raid aérien israélien sur le camp de réfugiés al-Chati dans la partie nord de la bande de Gaza.

«Le jour de l'Aïd al-Fitr, l’entité criminelle israélienne a tué les fils et petits-fils du leader du Hamas dans une démarche enracinée dans la faiblesse et le désespoir», a-t-il dénoncé.

«Ces actions terroristes ne sont pas le résultat du pouvoir de l’entité sioniste, mais plutôt le signe de sa confusion, de son désespoir et de son incapacité à changer les calculs du peuple résistant palestinien et des combattants palestiniens», a affirmé le général de division Baqeri.

Il a souligné que ce crime et le meurtre de milliers de Palestiniens innocents à Gaza «ne resteront pas sans réponse».

«Israël sera puni pour ses actes honteux par les forces courageuses du mouvement de résistance», a assuré le haut commandant iranien.

«Israël» a lancé une guerre génocidaire contre la bande de Gaza le 7 octobre 2023, qui a fait jusqu’à présent au moins 33 482 martyrs palestiniens, pour la plupart des femmes et des enfants, et 76 049 autres blessés, selon le ministère palestinien de la Santé siégé à Gaza.

«Les partisans d’Israël ne pourront pas l’aider à survivre»

Dans un message séparé adressé à Haniyeh, le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général de division Hossein Salami, a souligné que le raid aérien terroriste «d'Israël» contre des civils à al-Chati était le signe même de l’état de désespoir de l’entité face à la patience et à la résistance historique du peuple palestinien.

Il a ajouté que de tels crimes n'auront aucun impact sur la forte volonté des Palestiniens mais renforceront la détermination du Hamas et du peuple palestinien à poursuivre le chemin de la victoire et de la libération de la noble Qods et de la mosquée Al-Aqsa.

Le commandant en chef du CGRI a souligné que la fermeté et la dignité du Hamas, soutenu par le puissant front de la Résistance islamique dans la région feront que la lutte contre l'ennemi sioniste se poursuivra.

«Les partisans de l’entité occupante israélienne ne pourront pas l’aider à survivre et à poursuivre ses crimes brutaux», a  rappelé enfin le général de division Salami.

Comments

//