noscript

Please Wait...

La situation à Gaza est bien pire qu’à Berlin en 1945, selon le président chilien

La situation à Gaza est bien pire qu’à Berlin en 1945, selon le président chilien
folder_openPalestine access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le président chilien a déclaré lundi 15 janvier que la situation dans la bande de Gaza assiégée qui subit la guerre génocidaire d'«Israël» depuis plus de trois mois est «bien pire» que celle de la ville allemande de Berlin en 1945.

Gabriel Boric a fait ces remarques, faisant référence à la chute de Berlin qui a mis fin à la Seconde Guerre mondiale.

«Presque toutes les maisons ont été détruites et 1,5 million de personnes n'ont aucun endroit où dormir. Elles manquent de nourriture», a déclaré le président chilien en ajoutant: «Près de 200 Palestiniens perdent la vie chaque jour à Gaza. Ce massacre doit cesser maintenant».

Les remarques du président chilien interviennent après qu'en novembre 2023, le pays a rappelé son ambassadeur d'«Israël» en raison du génocide en cours à Gaza.

Accueillant environ un demi-million de Palestiniens, le Chili abrite la plus grande communauté palestinienne en dehors des pays arabes.

Ce pays d'Amérique latine a reconnu la Palestine comme un «État libre, indépendant et souverain» en 2011.

L’Entité israélienne a lancé la guerre contre Gaza le 7 octobre 2023 après l’opération surprise du Hamas appelée Déluge d’Al-Aqsa qui a été réalisée en réponse à une intensification datant de plusieurs mois des atrocités que commet depuis plusieurs décennies l’occupation contre les Palestiniens.

Depuis le début de l'agression, «Israël» a tué plus de 24 000 Palestiniens, pour la plupart des femmes et des enfants.

«Tel-Aviv» a par ailleurs imposé un «siège complet» à Gaza, y coupant l’accès à l’eau, à l’électricité, au carburant et à la nourriture.

Comments

Breaking news

//