noscript

Please Wait...

leaders2023

«Israël»: en cas de nouvelles élections, le bloc de Netanyahou passerait sous le seuil des 60 mandats

«Israël»: en cas de nouvelles élections, le bloc de Netanyahou passerait sous le seuil des 60 mandats
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 2 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Un nouveau sondage réalisé par la radio israélienne «Kan» jeudi 16 mars révèle que si les élections avaient lieu ces jours-là, le bloc du Premier ministre Netanyahou s'affaiblirait et passerait sous le seuil des 60 mandats.

L'enquête montre également que plus d'un tiers des «Israéliens» soutiennent le plan de compromis du président Herzog concernant le projet de réforme judiciaire du gouvernement, contre seulement 24% qui s'y opposent.

La plupart des personnes sondées à l'enquête, menée en collaboration avec l'Institut «Kantar», ont déclaré que le conflit dans le pays est la menace la plus importante, devant la menace sécuritaire. Depuis plus de deux mois, des manifestations sont organisées à travers l’entité  contre la réforme judiciaire.

Selon les résultats du sondage, le «Likoud» obtiendrait 28 mandats, contre 32 lors des dernières élections. «Yesh Atid» qui en avait 26 en recevrait 24 tandis que le parti Bleu Blanc de Benny Gantz poursuit sa tendance à la hausse et obtiendrait 17 mandats.

Le parti «Sionisme» religieux 12, le «Shas» 11, le «Judaïsme de la Torah» 7, «Yisrael Beitenou» 6, «Ra'am» 6, «Hadash-Ta'al» 5, et le «Meretz» passerait le seuil d'éligibilité avec 4 mandats.

Par ailleurs, environ un quart des électeurs du Likoud (23%) soutiennent le plan du président Herzog, 17% du total des électeurs de la coalition actuelle ont notamment voté en faveur du plan de compromis.

Comments

//