noscript

Please Wait...

Iran : arrestation de 40 étrangers depuis le début des émeutes

Iran : arrestation de 40 étrangers depuis le début des émeutes
folder_openIran access_time depuis 9 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

La justice iranienne a annoncé mardi 22 novembre l'arrestation en deux mois de «40 étrangers» accusés d'implication dans les «émeutes» en Iran.

Les autorités dénoncent les protestations déclenchées depuis le décès de la jeune Mahsa Amini, surtout la vague d’«émeutes» encouragées par l'Occident et ont arrêté des milliers de personnes. «Quarante ressortissants étrangers impliqués dans les récentes émeutes ont été arrêtés», a déclaré le porte-parole de l'Autorité judiciaire, Massoud Sétayechi.

Il n'a pas précisé ni leur nationalité, ni quand, ni où ils avaient été arrêtés. Début octobre, les autorités iraniennes avaient annoncé l'arrestation de neuf étrangers, originaires notamment de Pologne, d'Italie et de France, et accusés de lien avec les émeutes.

Cité par l'agence de l'Autorité judiciaire, Mizan online, M. Sétayechi a par ailleurs indiqué que «des verdicts contre 2.432 personnes» accusées d'implication dans les émeutes, avaient été prononcés jusqu'à présent en Iran. Il n'a pas précisé les condamnations mais les peines prononcées pour tous ces accusés peuvent faire l'objet d'un appel devant la Cour suprême.

Le tribunal révolutionnaire de Téhéran a déjà condamné à mort six prévenus reconnus coupables d'être des «mohareb» («ennemi de Dieu» en persan) «ou pour» corruption sur terre.

 

Comments

//