noscript

Please Wait...

L’Iran annonce l’arrestation de plusieurs étrangers liés aux manifestations

L’Iran annonce l’arrestation de plusieurs étrangers liés aux manifestations
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Les autorités iraniennes ont annoncé vendredi l'arrestation de plusieurs étrangers en lien avec le mouvement de contestation déclenché par la mort d'une jeune femme, qui entre dans sa troisième semaine.

Dans un communiqué, le ministère iranien des Renseignements a annoncé l'arrestation de «neuf ressortissants d'Allemagne, de Pologne, d'Italie, de France, des Pays-Bas, de Suède, etc».

«Ils ont été interpellés sur les lieux d'émeutes ou y ont été mêlés», souligne le ministère.

Depuis le début des manifestations, les autorités iraniennes accusent des forces à l'étranger, parmi lesquelles les Etats-Unis, d'être derrière les rassemblements ou de les attiser.

Les autorités ont fait état de l'arrestation de plus de 1 200 manifestants depuis le 16 septembre.

Ce jour-là, des manifestations ont débuté après la mort de la jeune iranienne Mahsa Amini, décédée à l'hôpital quelques jours après s'être effondrée dans un poste de police de la capitale Téhéran.

Lors de cette vague de troubles, des pertes matérielles notables contre des propriétés publiques, des ambulances et des véhicules de pompiers ont été signalées.

De dizaines de personnes, de personnel de secours et de sauvetage et de forces de police ont été également tuées par les émeutiers.

Les médias et influenceurs occidentaux ont déployé d'énormes efforts pour aggraver l'ampleur des troubles en Iran et ont affirmé que la mort de Mahsa Amini était due à la dureté des forces de police à son encontre, tandis que la police iranienne avait publié un clip vidéo montrant que sa mort était due à une crise cardiaque, prouvant les fausses nouvelles diffusées par les médias occidentaux et la presse anti-iranienne.

Comments

//