noscript

Please Wait...

Liz Truss envisagerait de déplacer l’ambassade britannique à al-Qods occupée

Liz Truss envisagerait de déplacer l’ambassade britannique à al-Qods occupée
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le Premier ministre «israélien» Yaïr Lapid a rencontré la Première ministre britannique Liz Truss mercredi, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Au cours de l’entrevue, Liz Truss aurait dit à Yaïr Lapid qu'elle envisageait de transférer l'ambassade de Grande-Bretagne en «Israël» à al-Qods occupée.

La Grande-Bretagne, à l’instar de la majorité des pays, a maintenu son ambassade d'«Israël» à «Tel-Aviv».

Selon un rapport du Telegraph, une porte-parole de Downing Street a indiqué que Liz Truss avait informé Yaïr Lapid «de son examen de l'emplacement actuel de l'ambassade britannique en Israël.»

Liz Truss suivrait ainsi les traces de l'ancien président américain Donald Trump, qui a fait la démarche controversée de transférer l'ambassade des États-Unis à al-Qods occupée en 2017, des pays comme le Honduras et le Guatemala lui emboîtant le pas.

Au cours de la réunion, Yaïr Lapid a souligné «le Royaume-Uni ne doit pas permettre de nouveaux compromis avec l'Iran», selon un communiqué de presse de son bureau.

Lapid a déclaré qu'il était convaincu que les liens entre «Israël» et le Royaume-Uni atteindraient de nouveaux sommets sous sa direction.

Comments

//