noscript

Please Wait...

«Israël» commencera à produire sur le champ gazier de Karish même sans accord avec le Liban

«Israël» commencera à produire sur le champ gazier de Karish même sans accord avec le Liban
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 15 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

«Israël» a annoncé lundi 19 septembre qu'il commencerait à produire du gaz naturel à partir d'un champ maritime méditerranéen contesté «dès que possible», malgré les pourparlers de démarcation de la frontière entre «Israël» et le Liban sous les auspices des Etats-Unis.

«La production de gaz sur la plate-forme de Karish commencera sans délai, dès que possible», a déclaré le bureau du Premier ministre israélien Yaïr Lapid dans un communiqué, ajoutant que la production «n'est pas liée aux négociations (avec le Liban)».

«Israël estime qu'il est à la fois possible et nécessaire de parvenir à un accord sur une ligne maritime entre le Liban et Israël, d'une manière qui servira les intérêts des citoyens des deux pays», a indiqué le bureau du Premier ministre.

Le Président libanais Michel Aoun avait auparavant annoncé que les négociations avec «Israël» sur la démarcation de la frontière sud du Liban étaient «dans leur phase finale».

La semaine dernière, le radiodiffuseur public israélien «KAN» affirmait, en citant un responsable israélien, que «Tel Aviv» affichait un «optimisme particulièrement prudent» quant à la possibilité de parvenir à un accord avec le Liban sur leur frontière maritime contestée.

Cette zone est riche en gaz naturel et en pétrole. À partir de 2020, cinq cycles de négociations indirectes ont été organisés sur la question sous les auspices de l'ONU et la médiation des États-Unis, le dernier cycle ayant eu lieu en mai 2021.

Comments

//