noscript

Please Wait...

Céréales et carburant: le Liban attend des cargos humanitaires russes

Céréales et carburant: le Liban attend des cargos humanitaires russes
folder_openLiban access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Sputnik

La Russie pourrait offrir du carburant et des céréales au Liban touché par de fortes pénuries, a déclaré l’ambassadeur libanais à Moscou dans une interview accordée à Sputnik.

«En effet, nous avons vraiment besoin de céréales et de produits pétroliers. Mais le trésor public est vide. C’est pour cela que nous avons demandé à Moscou de livrer des cargos humanitaires», a indiqué Shawki Bounassar.

Il a rappelé que cela avait été récemment discuté entre son pays et le chef-adjoint de la diplomatie russe, Mikhaïl Bogdanov.

Plus tard, il a fait part de l’accord officiel.

Il ne reste plus que l’approbation du président russe, a expliqué l’ambassadeur.

Dans l’attente de nouveaux crédits

En proie à une crise économique sans précédent, le Liban n’obtient pas un nouveau crédit de la part du Fonds monétaire international (FMI), détaille le diplomate.

«Malheureusement, je ne peux pas apporter de détails, car les négociations avec le FMI sont toujours en cours. En parallèle, on mène des pourparlers avec nos pays-donateurs au sujet d’une éventuelle aide financière. J’espère qu’un nouveau gouvernement, qui sera sûrement formé dans un proche avenir, pourra régler cette question», a ajouté M. Bounassar.

Depuis 2015, le Liban est plongé dans une profonde crise politique et économique, aggravée par la pandémie et l’explosion meurtrière au port de Beyrouth en 2020.

En août, le ministre libanais de l’Information a estimé que c’était la plus grande crise économique qu’ait jamais connu le pays.

Début septembre, Téhéran a également proposé à Beyrouth des livraisons gratuites de carburant, selon Reuters.

Comments

//