noscript

Please Wait...

iran-décade

La force de l’ONU au Liban renouvelée pour un an

La force de l’ONU au Liban renouvelée pour un an
folder_openLiban access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le Conseil de sécurité de l'ONU a renouvelé mercredi 31 août pour un an le mandat de la «force de maintien de la paix au Liban» (Finul) qui pourra également continuer pour six mois son soutien logistique aux forces armées libanaises.

Présente au Liban depuis 1978, la «Finul», composée de près de 10.000 soldats, est déployée dans le sud du Liban pour faire tampon entre l’Entité israélienne et le Liban qui après différents conflits, demeurent techniquement en état de guerre.

À la demande des autorités libanaises, le Conseil de sécurité a décidé de prolonger une nouvelle fois son mandat, s'inquiétant des «violations» du cessez-le-feu détaillées dans un rapport du secrétaire général de l'ONU.

La résolution adoptée à l'unanimité des 15 membres souligne notamment «le risque que les violations de la cessation des hostilités puisse mener à un nouveau conflit dont aucune des parties de la région n'a les moyens».

Alors que le pays fait face à une profonde crise économique, Antonio Guterres souligne dans son rapport soumis au Conseil que «toutes les institutions de l'État sont au bord de la rupture».

D'où sa recommandation de soutenir l'armée libanaise «essentielle à la stabilité du pays».

Lors du renouvellement du mandat de la «Finul» il y a un an, le Conseil de sécurité avait pour la première fois demandé à la «Finul» d'apporter son soutien aux forces armées libanaises.

Cette disposition qui prévoit de fournir du matériel non létal (carburant, nourriture, médicaments) et un soutien logistique, a été renouvelée pour six mois, jusqu'au 28 février 2023.

Mais la résolution insiste sur le fait que ce soutien «ne doit pas être considéré comme un précédent ni comme une solution de long terme».

Comments

//