noscript

Please Wait...

Offensive sur Gaza: le Jihad islamique annonce le martyr du grand chef militaire Khaled Mansour

Offensive sur Gaza: le Jihad islamique annonce le martyr du grand chef militaire Khaled Mansour
folder_openPalestine access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le Jihad islamique a annoncé le martyre de Khaled Mansour, l’un des plus importants chefs militaires de son bras armé Brigades al-Qods.

L’armée d’occupation israélienne avait annoncé avoir visé Mansour dans frappe contre une maison dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, dans la nuit de samedi à dimanche. Le qualifiant comme « l’un des plus importants dirigeants du Jihad islamique », elle a précisé que l’attentat a été réalisé dans le cadre « d’une opération spéciale et conjointe entre l’armée de Défense (israélienne) et l’appareil de sécurité générale (Shabak) ».

Khaled Mansour, connu sous le surnom Abou al-Ragheb, était le commandant de la brigade de la zone du sud des Brigades al-Qods et membre de leur conseil militaire.

Dans un communiqué de condoléances, les Brigades ont déclaré :
« Le martyre Khaled Mansour est le commandant des Brigades al-Qods dans la zone sud, membre du Conseil militaire des Brigades al-Qods et l’un des premiers fondateurs des groupes des Brigades al-Qods dans la bande de Gaza. Il avait joué un rôle prépondérant dans la supervision d’un certains nombre d’opérations jihadiques que les Brigades ont lancées contre l’ennemi ».

Et de poursuivre : « Le martyr commandant avait fait l’objet de plusieurs tentatives d’assassinat qui se sont soldées par un échec.  Il s’en est allé après une longue vie de jihad honorable, d’une générosité sans limite et un long périple de lutte, de résistance et de sacrifices énormes dans la bataille de conflit acharné sur la terre de la Palestine ».

La dépouille du martyr avait été dégagée des décombres de la maison qui avait été bombardée à Rafah, ainsi que celle de l’un de ses compagnons, Ra’fat al-Zameli qui est un chef de terrain dans les Brigades al-Qods. (Photo à droite)

Selon le ministère de l’Intérieur de Gaza, les dépouilles de 8 martyrs ont été dégagées des décombres de cette maison, dont celle d’un adolescent de 14 ans, et de 3 femmes. Dans un premier temps, on avait annoncé qu’il y a eu un martyr et 20 blessés.

La maison à Rafah d’un autre dirigeant du Jihad islamique, Ahmal al-Modallel avait été aussi bombardée en même temps. Le martyre de son fils Ziad a été annoncé ultérieurement.

Comments

//