noscript

Please Wait...

Raïssi: Le chemin lumineux de la résistance met les ennemis à genoux, les musulmans détestent profondément «Israël»

Raïssi: Le chemin lumineux de la résistance met les ennemis à genoux, les musulmans détestent profondément «Israël»
folder_openIran access_time depuis 4 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Le président iranien Ebrahïm Raïssi a expliqué les pays musulmans de la région détestent profondément «Israël». Il a assuré le soutien de Téhéran à la résistance arabe palestinienne contre l’entité sioniste, lors d'une rencontre à Téhéran tenue jeudi avec le chef du Jihad islamique Ziad Nakhala.

«Aujourd'hui, les nations musulmanes de la région détestent profondément le régime sioniste usurpateur et considèrent la résistance comme la ligne principale et fondamentale pour faire face à ce régime», a-t-il affirmé.

Selon le président iranien, la résistance à «Israël» est une «logique supérieure» et sera victorieuse.

«Aujourd'hui, la résistance est à la fois défendable en tant qu'idée et a donné des résultats dans le domaine de l'action», a-t-il affirmé.

«Ce ne sont pas les soi-disant accords de paix, mais le 'chemin léger de la résistance' qui a rendu l'ennemi désespéré et paralysé et amené plein d'espoir aux partisans de l'approche de la résistance», a ajouté le président iranien.

M. Raïssi a par ailleurs vilipendé les récents efforts de normalisation des liens entre «Israël» et les pays de la région.

«Le régime sioniste pensait qu'en normalisant et en établissant des relations avec ces pays, il pourrait créer une sécurité pour lui-même. Mais ces mesures n'ont en aucun cas créé une sécurité pour les sionistes, et cela ne se produira pas parce qu'ils n'ont pas une connaissance correcte et une prédiction de la région et de ses développements futurs», a-t-il soutenu.

Le chef du Jihad islamique, Ziad Nakhala, s'est dit satisfait de la rencontre avec  M. Raïssi.

«Aujourd'hui, la République islamique d'Iran a plus que jamais une présence forte et puissante dans la région et dans le monde. Il ne fait aucun doute que l'approche personnelle du président de la République islamique d'Iran dans le renforcement des relations avec les pays de la région et s'opposer aux dominants a joué un rôle important dans ce domaine», a-t-il souligné.

Le chef du mouvement de résistance palestinienne a souligné l'inaction du régime sioniste face aux forces de résistance, en particulier à Gaza et en Cisjordanie occupée.

«Aujourd'hui, la résistance palestinienne a une forte présence à Gaza et une présence accentuée en Cisjordanie, ce qui conduira à l'avenir à une pression accrue sur le régime sioniste et à des changements dans les équations en Palestine, et ces réalisations ont été obtenues grâce à la soutien de la République islamique d'Iran », a-t-il déclaré.

Nakhala a exprimé son mécontentement face aux actions de certains pays dans la normalisation des relations avec le régime sioniste «Heureusement, l'initiative des forces de la résistance islamique en Palestine a affecté les objectifs du régime sioniste en s'approchant de certains pays arabes de la région», a-t-il indiqué.

Ziyad Nakhalah a déclaré qu'aujourd'hui l'axe de la résistance excelle plus puissamment que jamais avec des réalisations remarquables.

«Sans aucun doute, la poursuite de cette voie conduira à l'affaiblissement et à la destruction du régime sioniste. Grâce au soutien de la République islamique d'Iran, en particulier de l'ayatollah Khamenei, la victoire est proche et, si Dieu le veut, nous entrerons tous ensemble à al-Qods», a-t-il conclu.

 

Comments

//