noscript

Please Wait...

Nucléaire: les caméras seront réactivées sous condition d’abandonner les accusations contre l’Iran, dit l’OIEA

Nucléaire: les caméras seront réactivées sous condition d’abandonner les accusations contre l’Iran, dit l’OIEA
folder_openIran access_time depuis 5 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec IRNA

Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Mohammad Eslami, a affirmé jeudi que «les caméras seront activées et allumées à condition que toutes les allégations et accusations contre l'Iran soient abandonnées».

Dans une interview accordée à l'agence officielle iranienne IRNA, en réponse à la question de savoir si, en répétant le comportement de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), la République islamique a un plan pour éteindre d'autres caméras, M. Eslami a déclaré: «Non, les caméras que nous avons collectées étaient basées sur le JCPOA, ou selon son terme juridique, au-delà de l’accord des garanties, ces caméras ont été installées avec l'accord de JCPOA afin de mesurer les limites, la capacité et les activités nucléaires de l'Iran».

Quant à savoir si les caméras seront allumées et réactivées si nous parvenons à un accord dans le cadre de JCPOA, M. Eslami a précisé: «À condition qu'ils abandonnent toutes les allégations et accusations ; aujourd'hui, nous vous annonçons qu'aucune caméra ne sera installée jusqu'à ce qu'ils reviennent à leurs engagements et abandonnent ces allégations et accusations».

Considérant les cas allégués comme une excuse qui a été poursuivie avec une pression maximale contre l'Iran pendant des années, le vice-président a indiqué que «la position iranienne était toujours que les accusations portées contre l'Iran devaient être abandonnées».

Comments

//