noscript

Please Wait...

Nucléaire: Washington doit montrer sa volonté de relancer l’accord, affirme Téhéran

Nucléaire: Washington doit montrer sa volonté de relancer l’accord, affirme Téhéran
folder_openIran access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Les Etats-Unis doivent manifester «dans la pratique» leur volonté de relancer l'accord nucléaire de 2015, a déclaré Téhéran mercredi, après que le coordinateur européen des négociations a exhorté les parties à accepter un projet de compromis.

«L'Amérique maintient qu'elle veut un accord, donc cette approche devrait être visible dans le texte de l'accord et dans la pratique», a affirmé le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian au chef de la politique étrangère de l'UE, Josep Borrell, lors d'une conversation téléphonique, selon son ministère.

«Si l'Amérique agit de manière réaliste pour trouver une solution et parvenir à un accord, un bon accord sera possible pour toutes les parties», a-t-il ajouté.

M. Borrell a indiqué mardi avoir soumis un texte de compromis et demandé aux parties de l'accepter ou de «risquer une dangereuse crise nucléaire, avec en toile de fond la perspective d'un isolement accru pour l'Iran et son peuple».

Conclu entre l'Iran et six puissances (Russie, Etats-Unis, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), l'accord de Vienne vise à garantir que Téhéran ne se dote pas de la bombe atomique.

Les pourparlers ouverts à Vienne en avril 2021 sont toutefois au point mort depuis mars.

La semaine dernière, le coordinateur du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche pour le Moyen-Orient, Brett McGurk, a estimé que la relance de l'accord multilatéral sur le nucléaire iranien serait «hautement improbable» dans un avenir proche.

Selon lui, l'administration Biden va se concentrer sur l'utilisation de sanctions et l'isolement de l'Iran sur le plan diplomatique tout en «n'aggravant pas inutilement la situation», à moins que le recours à la force ne soit absolument nécessaire.

Comments

//