noscript

Please Wait...

Iran: le CGRI équipe ses navires de guerre rapides d’une technologie furtive

Iran: le CGRI équipe ses navires de guerre rapides d’une technologie furtive
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Un haut commandant de l'armée iranienne a déclaré lundi que le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) avait équipé les coques de ses navires de guerre les plus rapides d'une technologie furtive, selon l'agence de presse semi-officielle Fars.

Le commandant de la marine du CGRI, Alireza Tangsiri, a également fait état de la mise en service du navire Soleimani, fabriqué à partir d’équipements domestiques au cours des trois dernières années qui ont suivi le martyre du commandant en chef de la Force Qods du CGRI, le général Qassem Soleimani.

Le contre-amiral Tangsiri a tenu ces propos en marge d'une cérémonie organisée dans la ville portuaire de Bandar Abbas, dans le sud de l'Iran, et a précisé que le CGRI cherchait à présent à utiliser des coques de production domestique.

Il a noté qu'utiliser des technologies et des produits locaux et recourir à des experts iraniens faisait partie des réalisations dont la marine du CGRI était fière.

«Les forces de la marine en communication et coopération permanentes avec les autres forces du CGRI collaborent également avec le ministère de la Défense dans la production des systèmes et des armements», a-t-il souligné.

Le contre-amiral Tangsiri, qui s’est félicité de la mise en service d’équipements indigènes au sein de la marine du CGRI, a fait référence à l’ordre du Leader de la Révolution islamique, sayed Ali Khamenei, consistant à renforcer les sociétés basées sur la connaissance.

«La marine du CGRI est une force navale stratégique complète, munie de tout l'équipement auquel les autres forces armées ont accès, des chars aux avions en passant par les drones», a-t-il indiqué, ajoutant que sa présence dans la région permettait de «dissuader les forces ennemies».

«L’ampleur de la présence des forces de la marine du CGRI a poussé l’ennemi à fuir le Golfe», a affirmé le commandant de la marine du CGRI, réitérant la volonté de l’Iran de coopérer avec les pays voisins pour établir la sécurité dans cette région stratégique.

Il a également reproché aux navires américains de ne pas respecter les règles et réglementations de navigation maritime, affirmant que leur présence dans la région conduisait généralement à créer davantage d'insécurité.

Comments

//