noscript

Please Wait...

Premier déplacement officiel de Yaïr Lapid, parti pour Paris

Premier déplacement officiel de Yaïr Lapid, parti pour Paris
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le chef du gouvernement israélien Yair Lapid s'est envolé mardi matin pour Paris, premier déplacement officiel du Premier ministre de l’Entité israélienne qui, lors d'une allocution sur le tarmac de l'aéroport Ben Gourion, a qualifié la France de «partenaire stratégique majeur d'Israël, dans tous les domaines».

«Mais une grande partie du voyage d'aujourd'hui est lié au fait que la France est l'un des pays de l'E3 impliqués dans l'accord nucléaire avec l'Iran», a-t-il confié.

«Il est important que notre opinion soit entendue contre ce traité dangereux, contre l'organisation et la nucléarisation de l'Iran», a-t-il souligné à l'instar de ses prédécesseurs.

Yaïr Lapid rencontrera Emmanuel Macron mardi en milieu d'après-midi à l'Elysée avant une session plus large avec les deux assistants des dirigeants, et demandera par ailleurs au président français d'intervenir contre le Hezbollah libanais.

En outre, «nous voulons que le président français utilise ses relations pour faire comprendre au gouvernement libanais que nous avons l'intention de conclure les négociations» (sur les frontières maritimes entre «Israël» et le Liban), a-t-il précisé.

«Nous voulons aboutir, mais nous ne pourrons pas y parvenir sous les menaces du Hezbollah», a-t-il prétendu.

La France, qui a reçu le mandat d'administrer le Liban en 1923 par la Société des Nations, est depuis lors un acteur majeur de la politique et de l'économie libanaises.

Comments

//