noscript

Please Wait...

Elections en «Israël»: Netanyahou ne serait pas en mesure de former le prochain «gouvernement»

Elections en «Israël»: Netanyahou ne serait pas en mesure de former le prochain «gouvernement»
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Après l'annonce de la démission du Premier ministre israélien Naftali Bennett et de la dissolution de la «Knesset» qui doit avoir lieu cette semaine, un nouveau sondage publié par le radiodiffuseur israélien «Kan» indique que si les élections avaient lieu aujourd'hui, le chef de l'opposition Benjamin Netanyahu ne serait pas en mesure de former un «gouvernement», n'atteignant pas la «majorité parlementaire» (61 sièges).

Le «Likoud» obtiendrait 36 sièges, «Yesh Atid» 21, «Bleu Blanc» 9, le «parti Sioniste religieux» 9, «Shas» 8, «Judaïsme unifié de la Torah» 7, la «Liste arabe unifiée» 6, le «parti Travailliste» 6, «Yamina» 5, «Israel Beteinou» 5, «Nouvel espoir» 4, «Ra'am» 4 et «Meretz» 2.5.

Le parti de gauche «Meretz» n'obtiendrait donc pas le seuil d'éligibilité.

A la question de savoir qui serait le meilleur Premier ministre, 48% ont répondu Benjamin Netanyahu, 31% Yaïr Lapid, et 21% ont répondu «personne».

Avec la dissolution de la «Knesset» mercredi, le vice-Premier ministre Yaïr Lapid remplacera Naftali Bennett jusqu'au nouveau scrutin le 25 octobre prochain, dès mardi.

Comments

//