noscript

Please Wait...

Les drones du Hezbollah: un nouveau dilemme pour l’armée israélienne

Les drones du Hezbollah: un nouveau dilemme pour l’armée israélienne
folder_openRapports access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Le drone «Hassane», relevant de la Résistance islamique, constitue une nouvelle contrariété qui s’ajoute aux revers et défaites de l’occupation.

Ce drone ayant survolé les territoires palestiniens occupés, finalisant une mission réussie vendredi, a mis à découvert la faiblesse des capacités de l’ennemi à l’affronter ou à l’abattre.

En effet, les médias israéliens ont rapporté l’ampleur de la défaite israélienne face à cet engin.

Le site Yediot Aharonot a demandé comment l’armée israélienne agira-t-elle face à la menace des drones. Un analyste militaire du site «Walla» a jugé que les «violations» du Hezbollah, illustrent le nouveau dilemme de l’armée.

Selon Yediot, la pénétration du drone de l’espace israélien, vendredi matin, a suscité la terreur dans le nord, après le recours de l’armée aux avions de chasses et hélicoptères, et l’activation du «dôme de fer», alors que les sirènes ont été entendues dans la région. Malgré ces faits, le petit drone a été de retour au Liban, sans aucun dégât.

Citant le chef du «conseil régional», Mati Icher et le chef des colonies frontalières, Moche Davidovich, Yediot a affirmé qu’il n’y a pas eu de réunion de travail avec l’armée sur le danger des drones, notant que l’armée a plutôt évoqué des menaces en provenance de la frontière du nord, de la part notamment du Hezbollah.

La source a estimé que les incidents des deux derniers jours sont un signe, de la part du Hezbollah, qui tâte les tensions des citoyens du nord.

«En tant que chef de la ligne de confrontation, je crois qu’il faut qu’il y ait une riposte adéquate de l’armée israélienne », a ajouté le responsable israélien, insistant sur la création d’une méthode de dissuasion efficace, qui précise à la partie adverse qu’elle ne peut jouer avec les habitants.

Pour sa part, l’analyste du site Walla, Amir Bou Habbout, a indiqué que la violation de l’espace aérien d’Israël par un drone, avant son retour au Liban, illustre les nouveaux dilemmes qu’affronte l’armée, ayant riposté par un survol, à basse altitude, de la capitale libanaise.

L’analyste a ajouté que le Hezbollah a récemment défié l’armée israélienne sur deux axes : dans la profondeur libanaise, par les révélations sur des systèmes de missiles terre-air et dans l’usage des petits drones dans le but de collecter des renseignements sur les bases de l’armée israélienne et ses activités, par les divulgations sur des systèmes de missiles sol-air et dans l’usage des petits drones dans le but de collecter des renseignements sur les bases de l’armée israélienne et ses activité tout au long de la frontière.

Des sources de l’institution sécuritaire sioniste ont précisé qu’il s’agit de petits drones, difficiles à détecter.

Selon cette source, le Hezbollah essaye de compliquer la mission de l’armée israélienne.

Comments

//