noscript

Please Wait...

Covid-19: l’impact de la pandémie sur l’éducation plus sévère qu’anticipé, les Américains priés d’éviter de voyager en France et au Portugal

Covid-19: l’impact de la pandémie sur l’éducation plus sévère qu’anticipé, les Américains priés d’éviter de voyager en France et au Portugal
folder_openEurope access_timedepuis 8 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Dans les pays à revenus faibles et intermédiaires, le pourcentage d'enfants n'étant pas capables de lire et de comprendre un texte simple à l'âge de 10 ans - qui s'élevait déjà à plus de 50% avant la pandémie - pourrait rapidement atteindre près de 70% en raison de la fermeture des classes et de la moindre qualité de l'enseignement à distance.

La génération de jeunes actuellement à l'école risque de perdre près de 17.000 milliards de dollars de revenus en raison des fermetures d'établissements scolaires liées à la pandémie, soit plus que prévu initialement, s'alarment la Banque mondiale et des agences onusiennes.

Ce montant correspond à environ 14% du PIB mondial actuel et est plus élevé que les 10.000 milliards de dollars estimés en 2020, précisent les institutions basées à Washington, l'Unesco et l'Unicef, dans un rapport publié lundi.

Batterie de mesures contre la 5e vague en France

Fermeture des discothèques pour quatre semaines, renforcement du protocole sanitaire à l'école primaire, ouverture de la vaccination envisagée pour tous les enfants: le premier ministre français Jean Castex a annoncé lundi une batterie de mesures contre la 5e vague de Covid-19.

Les personnes de plus de 65 ans pourront-elles accéder à la dose de rappel sans rendez-vous. Le chef du gouvernement a par ailleurs appelé les Français «à lever le pied» sur les interactions sociales.

Au sein des entreprises comme dans la fonction publique, le gouvernement vise 2 à 3 jours de télétravail par semaine et veut limiter les réunions en présentiel.

New York: vaccination obligatoire dans le privé

Le maire de New York (États-Unis), Bill de Blasio, a décidé qu'à compter du 27 décembre toutes les entreprises et commerces privés de la ville imposeront à leurs salariés d'être vaccinés pour aller travailler.

Les enfants de 5 à 11 ans devront montrer à partir du 14 décembre qu'ils ont reçu une dose pour participer à des «activités extrascolaires à hauts risques comme le sport, la musique et la danse», selon la mairie.

Il faudra deux doses pour les plus de 12 ans, sauf s'ils ont reçu le vaccin unidose de Johnson & Johnson.

Les Américains priés d'éviter de voyager en France et au Portugal

Les autorités américaines ont prié lundi leurs ressortissants d'éviter de se rendre dans une dizaine de pays dont la France et le Portugal, pourtant parmi les mieux vaccinés d'Europe, en pleine flambée épidémique sur le Vieux Continent.

Pays-Bas: face à la flambée de l'épidémie, des militaires en renfort dans un hôpital

Grâce à des renforts militaires, l'hôpital néerlandais UMC Utrecht a ouvert lundi une seconde unité de soins pour les malades du Covid-19 et accueillera quand ce sera nécessaire des patients de tous les hôpitaux des Pays-Bas, sur fond de flambée de l'épidémie ces dernières semaines.

Afin d'aider le personnel soignant, la Défense a envoyé «50 personnes ayant une formation médicale» qui permettront de «soutenir les hôpitaux dans deux services (Covid)» à Utrecht, a expliqué à l'AFP Martin van Dijk, qui coordonne l'aide militaire au sein de cet établissement.

Italie: restrictions pour les non-vaccinés

Les personnes non vaccinées en Italie ne pourront plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou à de grands événements sportifs, selon de nouvelles restrictions entrées en vigueur lundi.

Seule exception, les personnes récemment guéries du Covid-19, qui ont elles aussi accès au «super passe sanitaire» accordé aux vaccinés. Le passe sanitaire de base, accessible avec un test négatif, est en revanche suffisant pour aller sur son lieu de travail.

Colombie: certificat de vaccination exigé pour entrer dans le pays

Le président colombien Ivan Duque a annoncé lundi qu'à partir du 14 décembre, les voyageurs internationaux de plus de 18 ans devraient présenter un certificat de vaccination contre le Covid-19 pour entrer dans le pays.

Les Fidji détectent leur premier cas du variant Omicron à la frontière

Les îles Fidji ont signalé lundi leur premier cas de variant Omicron du Covid-19, qui apparemment a été arrêté à la frontière et n'a contaminé personne, selon les autorités de la petite nation du Pacifique.

Les autorités sanitaires ont indiqué lundi soir qu'Omicron a été détecté chez deux Fidjiens rentrés du Nigeria via Hong Kong le 25 novembre.

Argentine: premier cas d'Omicron, la province de Buenos Aires instaure un passe

Un premier cas du variant Omicron a été détecté en Argentine sur un voyageur revenu d'Afrique du Sud, ont informé les autorités, tandis que la province de Buenos Aires, qui concentre un tiers de la population, annonçait un passe sanitaire à partir du 21 décembre.

Le passe sera nécessaire pour participer à des rassemblements de masse ou «des activités culturelles, sportives, religieuses en espace clos», ainsi que pour les employés en contact régulier avec du public, a annoncé à la presse le gouverneur de la province, Axel Kicillof. Il a expliqué s'inspirer de l'expérience de plusieurs pays européens, dont la France.

Plus de 5,2 millions de morts

La pandémie a fait au moins 5,2 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 789.708 morts, devant le Brésil (615.744), l'Inde (473.537), le Mexique (295.203) et la Russie (282.462).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Comments

//