noscript

Please Wait...

Télégramme

Les téléphones de membres du département d’État US piratés par un logiciel espion israélien

Les téléphones de membres du département d’État US piratés par un logiciel espion israélien
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Les iPhones d'au moins neuf employés du département d'État américain ont été piratés par le logiciel espion développé par le groupe israélien «NSO», rapporte Reuters.

Les piratages, qui ont eu lieu au cours des derniers mois, ont touché des responsables américains basés en Ouganda ou en charge de dossiers concernant ce pays d'Afrique de l'Est, ont déclaré deux sources proches de l'affaire.

Les responsables de l'ambassade ougandaise à Washington n'ont pas commenté l'incident.

Washington a annoncé le mois dernier avoir ajouté «NSO Group» à sa liste des entreprises interdites constituant une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis; une décision qu'avait dénoncé «Tel-Aviv».

«NSO» s'est retrouvé exposé cet été après des enquêtes publiées par un consortium de 17 médias internationaux, révélant que «Pegasus» aurait permis d'espionner les numéros de journalistes, hommes politiques, militants ou chefs d'entreprises de différents pays, y compris le président français Emmanuel Macron.

Depuis février dernier, le logiciel a permis à certains clients de «NSO» de prendre le contrôle d'iPhones simplement en envoyant des requêtes iMessage indétectables, ont déclaré les chercheurs qui ont enquêté sur la campagne d'espionnage.

Comments

//