noscript

Please Wait...

Télégramme

Négociations à Vienne: près de 80% de l’accord sur le nucléaire iranien déjà «conclus»

Négociations à Vienne: près de 80% de l’accord sur le nucléaire iranien déjà «conclus»
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Reuters

Près de 80% de l’accord sur le nucléaire iranien seraient déjà conclus, ont déclaré mardi de hauts diplomates européens, au deuxième jour des négociations qui ont repris à Vienne, a rapporté l’agence de presse Reuters.

Il est «urgent» de parvenir à une conclusion mais sans «fixer une date butoir artificielle», a-t-il par ailleurs été précisé lors d’un briefing à des journalistes.

Après la réunion formelle de lundi, des groupes d’experts ont commencé à plancher mardi sur la question délicate des sanctions américaines, avant d’aborder mercredi le volet des engagements nucléaires de Téhéran.

«Les prochaines 48 heures seront très importantes», selon les diplomates européens.

«L’envoi d’une équipe complète aux pourparlers démontre l’engagement sérieux de l’Iran dans ces pourparlers», avait souligné lundi le président iranien Ebrahim Raïssi lors d’un entretien téléphonique avec Emmanuel Macron.

«Si les Américains lèvent les sanctions et que les Européens remplissent leurs engagements (…), l’Iran remplira ses obligations», avait-il assuré, affirmant que la République islamique était prête à poursuivre sa «pleine coopération» avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

«Ceux qui ont commencé à violer l’accord sur le nucléaire doivent gagner la confiance de l’autre partie pour que les négociations aient des résultats fructueux», a insisté M. Raïssi, faisant allusion aux Etats-Unis.

Rappelons que l’accord sur le nucléaire conclu en 2015 offrait à Téhéran la levée d’une partie des sanctions affectant son économie en échange d’une réduction drastique de son programme nucléaire.

Mais les Etats-Unis ont quitté le pacte en 2018 et rétabli des sanctions. En retour, la République islamique a progressivement abandonné ses engagements.

Comments

//