noscript

Please Wait...

Télégramme

Salami: L’Iran possède des technologies de pointe pour repousser toute agression

 Salami: L’Iran possède des technologies de pointe pour repousser toute agression
folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Irna

Le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique d’Iran (CGRI), le général de division Hossein Salami, a qualifié les navires iraniens d'«infrastructure fluide de la puissance navale du pays, affirmant «avoir disposé de nouvelles technologies maritimes destinées à l’amélioration de la qualité des navires de combat».

S’exprimant dimanche 14 novembre lors d'une inspection des unités marines du CGRI dans le nord de l'Iran, accompagné du commandant de la Force navale des CGRI, le général de brigade Alireza Tangsiri, le général de division a déclaré que le pays possédait des technologies marines de pointe pour repousser toute agression, soulignant que la République islamique n'autoriserait aucune agression contre son territoire.

Soulignant que le CGRI ne permettra aucune agression contre les frontières de la patrie, le général Salami a ajouté que la fermeté de la nation iranienne et son soutien aux positions légitimes de l’Ordre de la RII ont déjoué tous les complots de l'ennemi.

Il a noté qu'«avant la révolution islamique de 1979, toutes les structures de notre pouvoir étaient sous le contrôle d'autres» pays. «Cependant, après la Révolution islamique, nous avons atteint ce [niveau élevé] de puissance et de technologie et cela a semé une peur dissuasive parmi les ennemis [de l'Iran]», a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : «Nous avons maintenu notre domination maritime et élargi notre portée navale. À l'heure actuelle, nous possédons des technologies marines modernes.»

«Personne ne peut décider de notre sort»

Le chef du CGRI a affirmé que la République islamique ne peut pas être empêchée d'acquérir plus de pouvoir et «tout le monde doit savoir que nous ne laisserons personne s'immiscer dans les affaires de notre pays».

«Seul la nation iranienne doit décider de son sort, a insisté le général Salami, ajoutant : «Notre message est que si quelqu'un ose de décider de notre sort, nous l'affronterions de manière décisive ».

 

Comments

//