noscript

Please Wait...

«Israël» révoque le statut de «résident» du militant franco-palestinien Salah Hamouri

«Israël» révoque le statut de «résident» du militant franco-palestinien Salah Hamouri
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le «ministère israélien de l'Intérieur» a annoncé lundi la révocation du statut de «résident permanent» du militant franco-palestinien Salah Hamouri, une décision qui pourrait l'obliger à terme à quitter l’entité sioniste et à ne plus pouvoir vivre dans les Territoires palestiniens.

L'avocat de 36 ans est un membre du Front populaire de libération de la Palestinien (FPLP).

Début octobre, la «ministre israélienne de l'Intérieur», Ayelet Shaked avait signé la révocation du statut de «résident permanent» de M. Hamouri, qui a ensuite fait appel contre cette décision.

Son appel a été rejeté, a indiqué lundi un porte-parole du «ministère».

Né d'une mère française et d'un père palestinien à l’est d’al-Qods occupée (Jérusalem-Est), M. Hamouri n'a pas la «nationalité israélienne» mais un «permis de résidence» qui lui permet de «circuler sur l'ensemble du territoire israélien et en Cisjordanie» occupée.

M. Hamouri a dénoncé une «décision raciste qui fait partie du plan israélien de nettoyage ethnique (des Palestiniens, ndlr) d’al-Qods occupée».

«Concrètement, cette décision signifie qu'à terme je ne pourrai pas rester ici», a-t-il ajouté lors d'un entretien téléphonique.

Comments

//