noscript

Please Wait...

Assad examine avec le ministre iranien des AE les relations stratégiques bilatérales

Assad examine avec le ministre iranien des AE les relations stratégiques bilatérales
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Sana

Le président syrien Bachar al-Assad a reçu dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, et la délégation qui l’accompagne.

L’entretien a porté sur les relations stratégiques entre les deux pays et les développements sur les deux scènes régionale et internationale.

Au cours de la rencontre, le président al-Assad et le ministre iranien ont discuté des mesures prises par la Syrie et l’Iran pour renforcer la coopération bilatérale afin d’atteindre un niveau plus élevé de partenariats aux différents niveaux, notamment dans le domaine économique et commercial, d’une manière qui permet aux deux peuples de continuer à faire face aux répercussions de l’embargo et des sanctions imposées aux deux pays comme résultat de leur attachement à leur souveraineté et à l’autonomie de leurs décisions.

La réunion a également porté sur les derniers développements régionaux et internationaux, en particulier la situation en Afghanistan et ses répercussions sur la sécurité et la stabilité de la région en général.

Abdollahian a informé Assad de ce qui a été obtenu lors de la conférence «Coopération et partenariat» qui s’était tenue à Bagdad.

Les deux parties ont affirmé que l’avenir de la région dépend de la volonté de son peuple et que la coopération constructive avec d’autres pays passe par la réponse à cette volonté et la non intervention dans les affaires intérieures de leur pays.

Le président syrien a affirmé que la coopération continue entre la Syrie et l’Iran avait porté ses fruits et donné des résultats positifs dans la protection des intérêts des deux pays et peuples amis, en particulier dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, soulignant que la Syrie continuera à lutter contre le terrorisme jusqu’à la libération de tous ses territoires.

Abdollahian a affirmé que l’Iran et la Syrie avaient remporté de grandes victoires dans la lutte contre le terrorisme grâce à la volonté commune des dirigeants des deux pays, réitérant le soutien continu de son pays à la Syrie et à son peuple pour faire face au terrorisme sous toutes ses formes, en particulier le terrorisme économique et ses répercussions.

 

Comments

//