noscript

Please Wait...

Beyrouth2021

Virus: le nombre de morts en Inde pourrait être 10 fois supérieur, une annulation des JO pas exclue

Virus: le nombre de morts en Inde pourrait être 10 fois supérieur, une annulation des JO pas exclue
folder_openEurope access_time depuis 16 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le nombre de personnes mortes en Inde du Covid-19 pourrait être dix fois supérieur au bilan officiel qui est actuellement proche de 415.000 décès, estime mardi une étude américaine, ce qui ferait de la pandémie la pire tragédie humanitaire en Inde depuis son indépendance.

Les experts de la situation indienne avertissent de longue date que le bilan est largement sous-évalué dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants. Mais l'estimation du Center for Global Development est la plus élevée qui ait jamais été faite. Elle prend en compte la dramatique flambée épidémique qui s'est produite en avril et mai en Inde à cause du très contagieux variant Delta.

L'étude, dont la période va du début de l'épidémie l'an passé à juin de cette année, avance qu'entre 3,4 et 4,7 millions de personnes ont succombé au coronavirus dans cet intervalle.

«Le bilan réel des morts se situe probablement dans les millions, pas dans les centaines de milliers, ce qui en fait la pire tragédie humaine en Inde depuis la partition et l'indépendance», avancent les chercheurs.

Officiellement, l'Inde a recensé un peu plus de 414.000 décès dus au Covid-19, ce qui est le troisième bilan le plus élevé au monde.

Plus de quatre millions de morts dans le monde

A l’échelle mondiale, la pandémie a fait au moins 4.093.263 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 609.021 décès, suivis du Brésil (542.214 morts), de l'Inde (414.108), du Mexique (236.331) et du Pérou (195.146).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Le patron de Tokyo 2020 n'exclut pas une annulation des Jeux

Alors que 9 nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été détectés ces dernières 24 heures au village olympique, portant ainsi le total à 67 cas, le spectre d'une contagion de masse menace la tenue des Jeux olympiques de Tokyo, censés débuter vendredi. Une annulation est-elle possible ?

«Nous ne pouvons prédire ce qui va se passer au niveau des cas de Covid. Nous discuterons en cas de pic de contamination, a déclaré Toshiro Muto, patron du comité organisateur, dans des propos rapportés par Sky Sports.

Pour l'instant, le nombre de cas pourrait aussi bien augmenter que baisser, nous verrons ce que nous ferons quand la tendance sera à la hausse».

En d'autres termes, alors que cette olympiade est déjà prévue à huis clos, une annulation de dernière minute n'est pas exclue par le comité d'organisation.

Test négatif exigé en Islande

L'Islande, un des premiers pays dans le monde à avoir levé ses contrôles sanitaires pour les voyageurs vaccinés, va rétablir l'exigence d'un test négatif en raison d'une hausse des contaminations.

Vaccination pour tous les adultes en Tunisie

En Tunisie, la vaccination anti-coronavirus va être ouverte à tous les adultes mardi et mercredi, jours de fête religieuse.

Ce pays aux stocks de vaccins jusqu'à récemment limités n'a complètement vacciné qu'environ 8% de sa population, un taux qui reste malgré tout parmi les plus élevés d'Afrique.

Prière collective interdite en Mauritanie

Le gouvernement mauritanien a par ailleurs interdit la grande prière collective de la fête musulmane de l'Aïd, prévue mercredi en Mauritanie, et renforcé le couvre-feu nocturne pour endiguer la progression de l'épidémie.

Restrictions de voyage pour les Saoudiens

Seuls les citoyens saoudiens ayant reçu une deuxième dose du vaccin contre le Covid-19 pourront voyager à l'étranger à partir du 9 août.

La mesure exclut les moins de 12 ans, les personnes rétablies du Covid-19 au cours des six derniers mois, et les personnes rétablies ayant reçu une dose du vaccin.

Administrations fermées à Téhéran

En Iran, administrations et banques vont fermer pour six jours à Téhéran et dans une province voisine, afin de freiner la progression du Covid-19.

C'est la première fois depuis le début de la pandémie qu'une telle mesure est prise dans le pays.

Le confinement prolongé à Melbourne

Le confinement ordonné à Melbourne, la deuxième ville d'Australie, pour endiguer l'actuelle vague épidémique, sera prolongé mardi soir à l'issue d'une première période de cinq jours, ont annoncé lundi les autorités.

«Il est tout simplement impossible de lever demain soir les restrictions», a déclaré le Premier ministre de l'Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, Daniel Andrews, sans toutefois dire de combien de temps le confinement serait prolongé.

Comments

//