noscript

Please Wait...

Crise au Liban: pénurie de vaccins pour enfants, un «danger imminent»

Crise au Liban: pénurie de vaccins pour enfants, un «danger imminent»
folder_openLiban access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec OLJ

Le président de l'Ordre des médecins, Charaf Abou Charaf, a confirmé mercredi qu'il y avait une pénurie de vaccins pour enfant, mettant en garde contre «un grand danger», alors que le secteur médical du pays est au bord de l'effondrement et que de nombreux médicaments sont introuvables depuis des mois.

Dans un communiqué, le Dr Abou Charaf s'est indigné de ce que «subissent les pédiatres au Liban à cause de la pénurie de vaccins essentiels aux enfants après leur disparition totale dans les pharmacies».

Il a ensuite souligné que «la pénurie de vaccins constitue un danger imminent pour les nouvelles générations».

Le Dr Abou Charaf a dans ce contexte affirmé avoir contacté l'Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de trouver un moyen de se procurer les vaccins qui ont disparu sur le marché libanais, espérant trouver une solution rapide à ce problème.

Il a également précisé qu'une réunion aura lieu «jeudi prochain» au ministère de la Santé pour aborder ce sujet.

Le président de l'Ordre des médecins ne spécifie toutefois pas les types de vaccins actuellement en rupture de stock dans le pays.

De nombreux médicaments sont subventionnés par le gouvernement, dans un contexte de grave crise.

Toutefois, ces subventions seront bientôt levées faute de fonds suffisants dans les caisses de l'Etat.

Et pour ne rien arranger, la Banque du Liban (BDL) a durci son mécanisme de subventions, avec des formalités nécessitant plus de temps, ce qui aggrave les pénuries sur le marché.

Comments

//