noscript

Please Wait...

corona1

La vente de F-35 aux Émirats a été «essentielle» pour l’accord de normalisation avec «Israël», dit Pompeo

La vente de F-35 aux Émirats a été «essentielle» pour l’accord de normalisation avec «Israël», dit Pompeo
folder_openMoyen Orient access_time depuis 10 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

L'ancien secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré au journal israélien «Yedioth Ahronoth» que la vente par les États-Unis d'avions de combat F-35 aux Émirats arabes unis a été déterminante dans la conclusion des accords de normalisation avec «Israël» de l'année dernière.

Pendant des mois, les responsables israéliens, américains et émiratis ont publiquement nié que la vente d'armes faisait partie des négociations qui ont abouti à l'accord de normalisation entre «Israël» et les EAU l'année dernière.

«Il y a eu une série d'actions qui ont permis aux accords de progresser et finalement d'être signés, notamment la vente des F-35», a déclaré Pompeo dans une interview qui sera publiée dans son intégralité vendredi.

«De même, l'assassinat du [général iranien] Soleimani était profondément lié aux accords d'Abraham», a-t-il ajouté.

«Cela a prouvé au monde entier que les États-Unis sont déterminés dans leur combat contre l'Iran», a-t-il estimé.

Pompeo a jugé que la décision de l'administration Trump de renforcer les capacités militaires saoudiennes, de déplacer l'ambassade des États-Unis à al-Qods occupée (Jérusalem) et de déclarer que les colonies israéliennes n’étaient pas incompatibles avec le droit international, «a conduit les dirigeants du monde à conclure que les gens de l'administration Trump sont des gens sérieux et déterminés».

Mais ces dirigeants mondiaux, a-t-il poursuivi, «avaient également besoin d'autres promesses pour savoir que nous les apprécions en tant que partenaires pour la défense de la paix», selon ses propos.

«L'accord de vente du F-35 était essentiel à cet égard, car il prouvait que nous avions pleinement confiance en eux en tant que partenaires de défense. Au-delà de la technologie de l'avion, au-delà des capacités qu'il donne aux Émiriens, la vente même montre que les Israéliens et les Américains pensent que les Émirats peuvent partager leur perception de la sécurité. Et cela est très important», a-t-il encore dit.

Dans le cadre des accords dits «d'Abraham» signés l'année dernière, plusieurs pays arabes dont le Maroc, les Emirats arabes unis ou encore Bahreïn ont normalisé leurs relations avec «Israël», sous l'égide de Washington.

Comments

//