noscript

Please Wait...

corona1

Bahreïn: Un prisonnier politique perd la vie après avoir été infecté par le Covid

Bahreïn: Un prisonnier politique perd la vie après avoir été infecté par le Covid
folder_openBahreïn access_time depuis 11 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

Un prisonnier politique bahreïni a perdu la vie après avoir été infecté par le COVID-19 dans la prison de Jaw.

Hussein Barakat, un jeune prisonnier chiite, est décédé mercredi après une grave infection pulmonaire et un manque d'oxygène dus à son infection par le coronavirus. Les autorités pénitentiaires lui avaient refusé un congé médical temporaire et n'avaient même pas informé sa famille de son état de santé.

Son épouse a été informée de son décès par un appel téléphonique de l'hôpital ce matin.

Au cours des derniers mois, les autorités bahreïnies ont été critiquées pour avoir bafoué le droit des prisonniers à des soins de santé et à des produits d'hygiène adéquats dans le contexte de la pandémie mortelle de COVID-19.

Des citoyens bahreïnis, notamment des proches de prisonniers, ont organisé des rassemblements pour exhorter les dirigeants d'Al-Khalifah à libérer les prisonniers en raison des inquiétudes suscitées par la situation alarmante dans les prisons du pays à la lumière de l'épidémie. Les manifestants ont tenu le régime pour responsable de la vie des prisonniers.

Au moins 220 prisonniers politiques ont été infectés par le coronavirus dans les prisons de Bahreïn.

Les autorités du régime de Manama ont promis de libérer un total de 199 détenus, mais seulement 166 ont été libérés à ce jour.

 

 

Comments

//