noscript

Please Wait...

corona1

Le chef des Gardiens de la Révolution: Il est aujourd’hui possible de détruire «Israël» en une seule opération

Le chef des Gardiens de la Révolution: Il est aujourd’hui possible de détruire «Israël» en une seule opération
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le commandant du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran, le général de division Hossein Salami, a déclaré que la «sécurité d'Israël s'est érodée et que sa bulle de sécurité a éclaté au cours des derniers mois».

S’exprimant lors d'une longue interview télévisée, Salami a longuement décrit la façon dont le «régime sioniste traverse un processus de désintégration sécuritaire, politique et sociale», affirmant notamment qu’il s’effondrait de l’intérieur.

Il a ainsi expliqué que le «déclin» israélien était lié au départ des États-Unis de la région.
Le général de division a ensuite affirmé que les intérêts maritimes de l'entité sioniste avaient récemment été visés, et qu'il y avait des failles en matière de cybersécurité et de sécurité, prenant notamment le récent exemple de la roquette tirée depuis la Syrie et qui serait écrasée près de la ville de Dimona.

Salami a également pointé du doigt une série d'incidents survenus ces derniers mois, notamment une mystérieuse explosion en «Israël, qui aurait eu lieu dans une usine de fabrication de roquettes le 20 avril, et qui ressemblait à «celle d'une explosion nucléaire».

Il a ensuite énuméré une liste de failles du système sécuritaire de l’entité sioniste : cyberattaques contre 80 entreprises israéliennes, l'assassinat d'agents du Mossad dans le nord de l'Irak, des menaces contre une usine chimique de «Haïfa» et l'aéroport «Ben-Gurion»…

Il a également évoqué les attaques menées contre des navires appartenant à des Israéliens dans le Golfe d'Oman, ajoutant qu’en l’état actuel des choses, il était possible de «détruire Israël en une seule opération».

Comments

//