noscript

Please Wait...

alqods2021

La Chine va aider l’Indonésie à récupérer son sous-marin coulé

La Chine va aider l’Indonésie à récupérer son sous-marin coulé
folder_openAsie access_time depuis 7 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Des bateaux de la marine chinoise sont arrivés au large de Bali pour participer aux opérations de récupération du sous-marin qui a coulé avec 53 hommes à bord, a annoncé mardi 4 mai la marine indonésienne.

Deux navires sont déjà sur zone et un troisième est attendu plus tard dans la journée, a indiqué la marine.

L'ambassadeur chinois en Indonésie avait proposé de l'aide au ministre de la Défense indonésien Prabowo Subianto pour remonter le sous-marin.

«Cette offre a été acceptée par le gouvernement indonésien», a indiqué la marine dans un communiqué mardi, soulignant que ces navires chinois pouvaient mener des opérations jusqu'à 4500 mètres de fond.

L'arrivée des navires chinois intervient après le départ des vaisseaux envoyés par l'Australie, Singapour et la Malaisie, qui ont aidé à localiser le sous-marin sur le fond marin.

Les autorités étudient diverses techniques pour parvenir à récupérer le KRI Nanggala 402, brisé en trois morceaux à plus de 800 mètres de profondeur.

Le recours à de puissants aimants et à des ballons sont envisagés.

Un robot sous-marin contrôlé à distance sera aussi utilisé.

Des officiers de marine chinois ont commencé à examiner à Bali avec leurs collègues indonésiens les informations sur le sous-marin avant le début des opérations.

L'Indonésie compte aussi sur un bateau de la société d'hydrocarbures indonésienne SKK Migas, utilisé d'habitude pour des forages, et qui est équipé d'une grue pouvant porter 1200 tonnes, pour aider aux opérations.

Le sous-marin de construction allemande, l'un des cinq de la flotte indonésienne, a disparu des radars le 21 avril alors qu'il devait participer à des exercices au large de Bali.

Après plusieurs jours d'intenses recherches, les forces armées indonésiennes ont annoncé avoir retrouvé le submersible brisé en trois morceaux par plus de 800 mètres de fond et que tout l'équipage avait péri.

L'armée indonésienne n'a pas fourni d'explication à la catastrophe.

Comments

//