noscript

Please Wait...

alqods2021

La fédération iranienne de judo suspendue quatre ans pour son refus d’affronter des athlètes israéliens

La fédération iranienne de judo suspendue quatre ans pour son refus d’affronter des athlètes israéliens
folder_openIran access_time depuis 11 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

La fédération iranienne de judo a été suspendue quatre ans par l’IJF, la fédération internationale, en raison de la décision de Téhéran refusant que ses athlètes affrontent des adversaires représentant l’entité sioniste.

La décision a été prise après l’annulation en mars dernier par le TAS, le tribunal arbitral du sport, d’une suspension à durée illimitée.

Le TAS avait en effet accepté l’appel de la fédération iranienne estimant que l’IJF avait outrepassé ses pouvoirs en octobre 2019.

L’IJF a adapté dès lors sa sanction qu’elle considère désormais comme «proportionnelle aux infractions extrêmement graves commises».

La sanction, avec effet rétroactif, s’étend du 18 septembre 2019 au 17 septembre 2023 et prive les judokas iraniens de toutes compétitions internationales notamment les Jeux Olympiques de Tokyo cet été.

Comments

//