noscript

Please Wait...

alqods2021

Partenariat Émirats/«Israël» pour piller le gaz palestinien dans le champ de «Tamar»

Partenariat Émirats/«Israël» pour piller le gaz palestinien dans le champ de «Tamar»
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_time depuis 14 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le géant israélien de l’énergie «Delek Drilling» a annoncé lundi qu’il avait signé un protocole d’accord pour vendre la totalité de «ses parts» dans «Tamar», le champ gazier offshore palestinien occupé par «Israël», à la société Mubadala Petroleum, détenue par le gouvernement d’Abou Dhabi, moins d’un an après la normalisation de relations entre l’entité sioniste et les Émirats arabes unis.

L’accord pour les 22 % de capital est d’une valeur d’un milliard de dollars, avec 100 millions de dollars supplémentaires conditionnés par la réalisation de certaines conditions et objectifs, selon une notification de l’accord envoyée par «Delek Drilling» à la «Bourse de Tel Aviv» et à «l’Autorité israélienne des valeurs mobilières».

Les sociétés ont déclaré qu’elles avaient l’intention de finaliser l’accord d’ici le 31 mai.

S’il est conclu, l’accord sera le plus important accord commercial conclu à ce jour depuis qu’«Israël» et les Émirats arabes unis ont signé un pacte de normalisation en août 2020, négocié par l’ancien président américain Donald Trump.

Selon les termes de ce que l’on appelle «le cadre gazier», élaboré par le «gouvernement israélien» en 2015 pour «réguler le marché national du gaz naturel et permettre une structure concurrentielle et décentralisée», «Delek» – détenu par le magnat Yitzhak Tshuva – était tenu de vendre sa participation non exploitée dans «Tamar» d’ici fin 2021.

Les autres actionnaires de «Tamar» sont «Noble Energy Mediterranean Ltd.» (25 %), «Isramco Negev-2 Limited Partnership» (28,75 %), «Tamar Petroleum Ltd.» (16,75 %), «Dor Gas Exploration Limited Partnership» (4 %) et «Everest Infrastructures Limited Partnership» (3,5 %).

Mubadala Petroleum est une société internationale d’exploration pétrolière et gazière, principalement axée sur le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, la Russie et l’Asie du Sud-Est, bien qu’elle possède des actifs dans 10 autres pays. Elle est une filiale de la Mubadala Investment Company, qui appartient au gouvernement d’Abou Dhabi.

Découvert en 2009, le champ «Tamar» est situé dans la zone économique exclusive palestinienne occupée par «Israël», à environ 90 kilomètres à l’ouest de «Haïfa», en mer Méditerranée. Il contient environ 369 milliards de mètres cubes de réserves récupérables.

La production du champ est acheminée par pipeline vers une installation de traitement située à 25 kilomètres au large d’«Ashkelon» et vers une autre installation située en face de la ville portuaire d’«Ashdod».

Les six puits de «Tamar» ont une production annuelle de 11 milliards de mètres cubes, selon les chiffres de «Delek». En plus de fournir du gaz naturel à l’Entité israélienne, une partie du gaz est également exportée vers l’Égypte et la Jordanie.

Comments

//