noscript

Please Wait...

alqods2021

La Russie organise un exercice militaire dans la mer Noire

La Russie organise un exercice militaire dans la mer Noire
folder_openRussie access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

En pleine tension avec l’Otan, la Russie organise un exercice militaire naval, terrestre et aérien dans la mer Noire.

Le ministère russe de la Défense a annoncé, jeudi 28 janvier, que l’exercice visait à identifier les navires circulant dans la mer Noire et les cibles qui menaçaient la Russie.

L’exercice russe qui a eu lieu au large de la Crimée, impliquait les unités balistiques équipées des systèmes de missile Bal qui devaient identifier d’abord les navires de l’ennemi fictif avant de les détruire.

De plus, des bombardiers Soukhoï 24M et Soukhoï 30S.M, déployés sur une base navale côtière au large de la mer Noire, ont détruit des positions de l’ennemi fictif.

Les membres d’équipage de ces avions devaient également surveiller la circulation des navires ennemis dans les eaux internationales de la mer Noire. Et, les avions de chasse russes ont volé jusqu’à 150 kilomètres des côtes de la Crimée.

Dans la foulée, les avions de combat russes ont identifié le destroyer américain USS Donald Cook équipé des missiles de croisière Tomahawk qui naviguait hors des eaux de la Russie. L’USS Donald Cook est récemment arrivé dans la mer Noire pour accomplir une mission de patrouille.

Pour la première fois en trois ans, la Marine américaine a envoyé trois navires dont deux destroyers dans la mer Noire.

L’USS Porter est entré dans la mer Noire ce jeudi, moins d’une semaine après l’arrivée sur la voie navigable de l’USS Donald Cook et du pétrolier de ravitaillement USNS Laramie, tous deux prêts à commencer une série d’exercices avec des alliés de l’Otan.

La Russie a réagi rapidement, déplaçant un système de défense antimissile Bastion en position en Crimée et organisant des exercices militaires.

La Russie réaffirme que les agissements de ses militaires dans la mer Noire sont une réaction à l’escalade de la tension ravivée par l’Otan dont et surtout les États-Unis.

Les militaires russes ont interdit, mercredi 27 janvier, 3 000 kilomètres carrés de la mer Noire aux navires et aux avions de ligne sans en annoncer la raison.

Pendant les dernières années, l’Otan a organisé des dizaines d’exercices militaires non loin des frontières russes ; un acte de provocation qui a poussé la Russie à lancer aussi des manœuvres.

Comments

//