noscript

Please Wait...

corona

Moscou et Téhéran appellent à «sauver» l’accord sur le nucléaire iranien

Moscou et Téhéran appellent à «sauver» l’accord sur le nucléaire iranien
folder_openIran access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

La Russie et l'Iran veulent «sauver» l'accord sur le nucléaire iranien, ont annoncé mardi les chefs de la diplomatie de ces pays, alors que l'administration de Joe Biden doit décider si les Etats-Unis reviennent à ce texte clé.

«Un thème particulièrement d'actualité est celui de sauver (l'accord) et comme l'Iran, nous souhaitons un retour à sa mise en oeuvre pleine et entière», a assuré le ministre russe Sergueï Lavrov en présence de son homologue iranien Mohammad Javad Zarif à Moscou, qui a dit «partager l'idée qu'il faut sauver» l'accord.

Le responsable iranien a souligné «partager l'idée qu'il faut sauver (l'accord) des risques et des dangers qui sont apparus après la sortie des Etats-Unis de ce plan».

En 2015, la République islamique d'Iran et le Groupe des Six (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) ont conclu à Vienne un Plan d'action global commun censé régler la question nucléaire iranienne après douze années de tensions.

Mais il menace de voler en éclats depuis que Donald Trump en a sorti unilatéralement les Etats-Unis en 2018, rétablissant les sanctions américaines contre l'Iran que l'accord avait permis de lever.

Jugeant que la politique iranienne de son prédécesseur était un échec, Joe Biden a fait part de son intention de ramener les Etats-Unis dans le giron de l'accord de Vienne.

Comments

//