noscript

Please Wait...

Produits issus des colonies israéliennes: la décision de Bahreïn est «un crime de guerre», selon le BDS

Produits issus des colonies israéliennes: la décision de Bahreïn est «un crime de guerre», selon le BDS
folder_openBahreïn access_timedepuis un année
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Mahmoud al-Nawajea, coordonnateur général du mouvement BDS (Boycott, désinvestissement sanctions), a affirmé que la décision de Bahreïn de «ne pas différencier les produits venant d'Israël ou des implantations» sionistes, était «un crime de guerre», lors d'un entretien avec l'agence de presse turque Anadolu publié vendredi.

«Si cette information s'avère vraie, il s'agira d'une violation flagrante de la position arabe et musulmane en général, et le régime bahreïni sera impliqué de facto dans les crimes de guerre selon le droit international», a estimé M. Nawajea.

«Cela révèle également la profondeur du suivisme du régime bahreïni et de son aplaventrisme face aux humeurs et aux diktats de l'actuelle administration américaine et du gouvernement [du Premier ministre israélien Benjamin] Netanyahu», a-t-il ajouté.

Le coordonnateur général du mouvement BDS a dit espérer que «le peuple bahreïni boycottera tous les produits israéliens et pas seulement les produits des colonies».

Le ministre bahreïni de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, Zayed ben Rashid Al Zayani, a assuré jeudi que les produits israéliens issus du plateau du Golan occupé et des colonies en Cisjordanie occupées seraient considérés comme «provenant d'Israël».

Wasel Abu Youssef, un responsable de l'Organisation de libération de la Palestine, a dénoncé les propos du ministre bahreïni, appelant les États arabes à ne pas importer de marchandises d'«Israël» pour l'empêcher d'«utiliser les marchés arabes afin de renforcer son économie».

Comments

//