noscript

Please Wait...

Sahara occidental: Le cessez-le-feu signé en 1991 «appartient au passé», selon le chef de la diplomatie

Sahara occidental: Le cessez-le-feu signé en 1991 «appartient au passé», selon le chef de la diplomatie
folder_openAfrique access_time depuis 12 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

Le Front Polisario, mouvement indépendantiste sahraoui, a affirmé samedi que les combats se poursuivaient au Sahara occidental, au lendemain de l'opération lancée par l'armée marocaine dans une zone-tampon de ce territoire disputé, près de frontière avec la Mauritanie.

«Les combats continuent après le forfait accompli par les troupes marocaines à Guerguerat», a déclaré à l'AFP Mohamed Salem Ould Salek, le chef de la diplomatie de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), sans autre précision. La RASD a été proclamée en 1976 par les indépendantistes du Polisario.

Le cessez-le-feu, signé entre belligérants marocains et sahraouis sous l'égide de l'ONU en 1991, «appartient au passé», a réaffirmé M. Ould Salek.

Vendredi, le Maroc avait annoncé avoir lancé une opération militaire dans la zone-tampon de Guerguerat, à l'extrême sud de ce territoire au statut indéfini, afin de rouvrir la route conduisant vers la Mauritanie voisine après trois semaines de blocage routier.

«L'ONU et l'Union africaine doivent imposer au Maroc le respect scrupuleux de ses propres frontières et celles de ses voisins», a ajouté M. Ould Salek.

Selon un communiqué du ministère de la Défense de la RASD publié vendredi soir, les forces sahraouies ont mené vendredi après-midi des «attaques massives» le long du mur de défense marocain dans les zones de Mahbès, Haouza, Aousserd et Farsia, qui ont causé «des dégâts humains et matériels chez l'ennemi», sans autre détail.

Comments

//