noscript

Please Wait...

Haut-Karabakh: Rohani insiste sur la sécurité des frontières iraniennes

Haut-Karabakh: Rohani insiste sur la sécurité des frontières iraniennes
folder_openIran access_time depuis 23 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

Le président iranien Hassan Rouhani a souligné que le principal problème concernant le conflit du Haut-Karabakh était la sécurité des frontières iraniennes.

«Lors de discussions avec les responsables de la République d'Azerbaïdjan et d'Arménie, j'ai souligné l'importance de protéger la sécurité iranienne. Il existe d'autres moyens de résoudre le problème du Haut-Karabakh que nous sommes prêts à aider à cet égard, a déclaré mercredi le président Rohani.

«La sécurité de nos frontières est importante, il n'est pas acceptable pour nous qu'un certain nombre d'obus d'artillerie et de mortiers frappent le territoire iranien. Nous demandons aux deux pays voisins, avec lesquels nous entretenons de bonnes relations, de prêter attention à cette question importante» a-t-il souligné.

Faisant référence à l'entrée de terroristes dans la région, Rohani a déclaré: «Ce n'est pas acceptable pour nous et nous ne laissons pas les terroristes rester près de nos frontières». «Il n'est pas acceptable pour nous que certaines personnes veuillent transférer des terroristes de Syrie et d'autres endroits vers la région et près de nos frontières sous prétexte de guerre», a ajouté le président.

«Cette question a été explicitement mentionnée aux responsables des pays voisins de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie», a noté Rohani. «Nous devons être très prudents. Nous ne devons pas laisser cette guerre se transformer en guerre régionale. Cette guerre ne profitera à personne», a-t-il dit.

«Chacun doit accepter la réalité et tout le monde doit accepter les droits des nations. Chacun doit respecter l'intégrité territoriale et savoir que la solution au problème n'est pas la guerre. Au contraire, la solution politique est la seule solution à ce problème, et bien sûr, chaque pays doit respecter les droits de ses voisins », a souligné Rohani.

Soulignant que l'occupation et la guerre ne sont pas du tout acceptables pour l'Iran, il a déclaré: «La paix est la base de la République islamique d'Iran et est très importante pour nous.»

 

Comments

//