noscript

Please Wait...

Premier anniversaire du martyre du général Soleimani

Assad accuse Erdogan d’être le «principal instigateur» du conflit au Haut-Karabakh

Assad accuse Erdogan d’être le «principal instigateur» du conflit au Haut-Karabakh
folder_openAsie access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Reuters

Le président syrien Bachar el Assad a accusé mardi son homologue turc Recep Tayyip Erdogan d'être le «principal instigateur» de la résurgence du conflit au Haut-Karabakh, enclave séparatiste en Azerbaïdjan.

Dans une interview à l'agence de presse russe RIA, Assad a ajouté être en mesure de confirmer que la Turquie avait envoyé des mercenaires syriens dans ce territoire peuplé majoritairement d'Arméniens. La France, la Russie et l'Iran ont déjà formulé des accusations similaires, rejetées par la Turquie et l'Azerbaïdjan.

Gelé depuis des années, le conflit entre les forces azerbaïdjanaises et les séparatistes arméniens de cette enclave montagneuse a repris le 27 septembre dernier, avec une intensité sans égal depuis la guerre meurtrière qui avait suivi l'effondrement de l'Union soviétique, en 1991.

Des centaines de personnes ont perdu la vie dans ces nouveaux affrontements qui menacent de s'internationaliser, la Turquie soutenant l'Azerbaïdjan tandis que l'Arménie et la Russie sont liées par un pacte militaire.

 

Comments

//