noscript

Please Wait...

«Même si l’Iran se réconcilie avec les USA, ils finiront par nous trahir», dit le général Salami

«Même si l’Iran se réconcilie avec les USA, ils finiront par nous trahir», dit le général Salami
folder_openIran access_timedepuis un année
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Press TV

Le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général de division Hossein Salami, a refusé toute éventuelle réconciliation des Iraniens avec les Etats-Unis, estimant que ces derniers finiront toutefois par les trahir.

Lors d’une déclaration devant le Parlement iranien mardi 29 septembre, le commandant en chef du CGRI a déclaré que le dialogue et le compromis proposés par la partie américaine n’étaient que des ruses politiques.

«Nous devons renforcer notre économie, en sachant que nos ennemis ne veulent et ne peuvent absolument pas nous aider à assurer notre progrès économique. Même si nous nous réconcilions avec les États-Unis, ils finiront par nous trahir. Une nation ne sera pas vaincue tant qu’elle n’abandonne pas sa résistance», a-t-il souligné.

Selon le commandant en chef du CGRI, l’Iran a la capacité et la volonté de vaincre militairement ses ennemis qui «ont opté pour une guerre économique et psychologique contre la République islamique d’Iran».

Et d’ajouter: «L’Amérique ne peut pas faire face à la pandémie de coronavirus et trente millions de personnes affamées aux États-Unis sont nourries par des organisations caritatives. C’est le vrai visage de la plus grande puissance mondiale qui réconcilie les dirigeants de petits régimes de la région avec l’entité sioniste pour se sauver de l’isolement, se présenter comme une puissance politique et prétendre qu’elle est encore une puissance de premier ordre».

«La partie qui pouvait modifier les équations en sa faveur serait la partie gagnante lors d’une éventuelle confrontation», a conclu le général Salami.

Comments

//