noscript

Please Wait...

Normalisation avec «Israël»: l’Autorité palestinienne «sanctionne» la Ligue arabe

Normalisation avec «Israël»: l’Autorité palestinienne «sanctionne» la Ligue arabe
folder_openPalestine access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed

L’Autorité Palestinienne a annoncé qu’elle abandonnera son rôle de présidente tournante de la Ligue arabe, en signe de protestation contre la décision de l’organisme régional de ne pas condamner les accords de normalisation entre «Israël» et certains pays du Golfe.

L’AP reproche à la Ligue arabe d’avoir refusé de se réunir à sa demande pour dénoncer ces accords et ainsi d’avoir «trahi la cause palestinienne».

Après la signature de ces accords et la non-réaction de la Ligue arabe, le chef du cabinet de l’AP, Mohammad Shtayyeh avait parlé «d’un jour sombre pour la nation arabe» et d’une «défaite pour la Ligue arabe». Il avait également appelé l’AP à «revoir ses liens avec la Ligue arabe».

Les Emirats et Bahreïn sont le troisième et le quatrième pays arabe à établir des liens diplomatiques avec «Israël», après la Jordanie (en 1994) et l'Egypte (en 1979).

Suite aux récents accords de normalisation, les factions palestiniennes avaient organisé des manifestations à Gaza et en Cisjordanie occupée. Des manifestants avaient piétiné et incendié des effigies de Benjamin Netanyahu, du roi de Bahreïn Hamad ben Issa Al-Khalifa et du prince héritier d’Abou Dhabi Mohammed ben Zayed al-Nahyane, dénonçant «Les accords de la honte» ou encore «Trahison».

Les accords de normalisation servent uniquement les intérêts d’«Israël» et non ceux des Palestiniens considèrent 86% des habitants de Cisjordanie occupée et de Gaza, selon une enquête d’opinion publiée mardi dernier par un centre palestinien de sondages.

Comments

//