noscript

Please Wait...

Le Koweït pourrait être le prochain pays à établir des relations diplomatiques avec «Israël» (Trump)

Le Koweït pourrait être le prochain pays à établir des relations diplomatiques avec «Israël» (Trump)
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

Le président américain Donald Trump a laissé entendre vendredi lors d'un point de presse à la Maison Blanche que le Koweït pourrait être le prochain pays arabe à établir des relations diplomatiques avec «Israël».

Le Koweït s'est «montré tellement enthousiaste face aux accords signés avec deux premiers pays, que je pense qu'ils finiront assez rapidement par en faire de même», a-t-il affirmé devant des journalistes.

Cette déclaration intervient après une rencontre avec le fils de l'émir du Koweit, Sheikh Nasser Sabah Al-Ahmed Al-Sabah, qui a accepté la «légion du mérite», une décoration militaire exceptionnelle au nom de son père âgé de 91 ans, lors d'une cérémonie privée à la Maison Blanche.

De hauts responsables de ce pays du Golfe avaient toutefois nié avec véhémence la possibilité de normaliser des relations avec «Israël», après l'annonce le 13 août d'accords diplomatiques entre Abou Dhabi et Jérusalem.

«Le Koweït sera le dernier pays du monde arabe à normaliser ses relations avec Israël», avaient-ils souligné cités par la presse locale.

Vendredi, le président américain a par ailleurs réitéré que d'autres pays arabes et musulmans - entre sept et huit - devraient également normaliser leurs relations avec «Israël», à l'instar des Émirats arabes unis et de Bahreïn.

Comments

//