noscript

Please Wait...

Coronavirus: deux millions de cas du Maroc au Pakistan, selon l’OMS

Coronavirus: deux millions de cas du Maroc au Pakistan, selon l’OMS
folder_openMoyen Orient access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé jeudi que plus de deux millions de personnes avaient été infectées à la COVID-19 dans 21 pays situés entre le Maroc et le Pakistan.

Sur le site internet de son bureau régional de la Méditerranée orientale, l’OMS fait état de 2 055 446 cas de la maladie détectés dans ces pays.

Les plus touchés sont l’Iran avec 393 425 cas, l’Arabie saoudite avec 323 012 cas, le Pakistan avec 299 855 et l’Irak avec 273 821 cas, selon les chiffres de l’OMS.

Avec ces deux millions de cas, le bureau régional de l’OMS enregistre ainsi un doublement du nombre de cas depuis le 1er juillet, dans les 21 pays qu’il couvre.

Le directeur régional de l’OMS en Méditerranée orientale, Ahmed Al-Mandhari, souligne que «plusieurs pays qui avaient contrôlé la transmission (du virus) avec succès il y a quelques mois, dont le Maroc, la Tunisie, la Jordanie et le Liban, subissent maintenant une accélération des cas».

La résurgence des cas de COVID-19 semble «inévitable», selon M. Mandhari, au moment où les «rassemblements sociaux et les mouvements de population augmentent» et alors que «les voyages internationaux reprennent, et le port du masque est peu répandu».

Dans un communiqué, M. Mandhari cite également la réouverture des établissements d’enseignement et le début de la saison de la grippe comme pouvant générer de nouveaux cas suspects.

L’Égypte, pays arabe le plus peuplé avec ses 100 millions d’habitants, a franchi cette semaine la barre des 100 000 cas de nouveau coronavirus, selon les chiffres officiels du Caire.

«Beaucoup a été fait dans notre région ces derniers mois pour contenir cette épidémie, mais il reste encore bien plus à faire», affirme le Dr Ahmed Al-Mandhari en ajoutant: «nous ne devons pas laisser la lassitude de la COVID-19 s’installer».

Comments

//