noscript

Please Wait...

L’AP menace de couper les liens avec les pays qui transfèrent leurs ambassades à Al-Qods occupée

L’AP menace de couper les liens avec les pays qui transfèrent leurs ambassades à Al-Qods occupée
folder_openPalestine access_time depuis 18 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat, la affirmé dimanche 6 novembre que l'Autorité palestinienne (AP) romprait ses liens avec «tout pays qui déménagerait ou ouvrirait son ambassade à Al-Qods occupée (Jérusalem)».

«Nous exhortons tous les États à respecter le droit international, y compris les résolutions 478 et 2334 du Conseil de sécurité. La violation du droit international est un signe de faiblesse et non de force», a tweeté Erekat.

«La violation la plus évidente du droit international est l'annexion par Israël de Jérusalem-Est, et toute reconnaissance d'une telle annexion illégale sous quelque forme que ce soit est non seulement une violation flagrante du droit international, mais aussi un manque de respect total pour la charte des Nations Unies et les résolutions pertinentes de l'ONU», a-t-il écrit dans un autre tweet.

«Le droit international précise que l’occupation par la force du territoire d’autrui est la forme la plus élevée de terrorisme. Assez de mensonges et de chantage. Personne ne peut normaliser les colonies, l'annexion et l'occupation israéliennes», a-t-il affirmé.

Cette série de tweets fait suite à l’annonce de vendredi selon laquelle la Serbie va transférer son ambassade en «Israël» à Al-Qods occupée (Jérusalem) d’ici juillet 2021 et que le Kosovo reconnaîtrait «Israël».

Ces mesures sont incluses dans un accord sur la normalisation économique entre la Serbie et le Kosovo qui a été signé lors d'une réunion avec le président américain Donald Trump à la Maison Blanche.

 

Comments

//