noscript

Please Wait...

Bahram Qassemi: INSTEX doit se transformer en une centralité pour le multilatéralisme face aux USA

Bahram Qassemi: INSTEX doit se transformer en une centralité pour le multilatéralisme face aux USA
folder_openFrance access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Irna

Sans aucun doute, l’Europe désireuse d’un monde avec des voix multiples, doit accomplir ses devoirs et prendre des engagements plus importants pour la concrétisation de cet objectif noble, en dépit de tous les cris infondés, vides et médiatiques et destructifs des USA. INSTEX aurait pu et doit se transformer en une centralité pour le multilatéralisme et les voix multiples devant les agissements illégitimes des USA dans l’application des sanctions illégales et contraires à tous les règles et principes internationaux et humains, a noté l’ambassadeur d’Iran en poste à Paris, Bahram Qassemi dans une série de tweets.

Tout en évoquant l’entretien téléphonique, tenu mercredi soir 13 aout, entre les présidents Rohani et Macron, Bahram Qassemi a écrit: Les contacts et discussions entre le président Macron et le président Rohani; présidents de deux pays importants et influents dans deux  points de la géographie mondiale avec de multiples points communs dans le domaine de l’histoire, de la civilisation, et de la culture; et avec un  passé de plusieurs centenaires de relations; ont toujours représenté le point de  départ de périodes de coopération et de  collaboration, pour une compréhension et une connaissance mutuelles croissantes entre les deux gouvernements –en particulier à des moments sensibles d’un monde marqué par des confrontations régionales et des défis multiples et inimaginables dans différents domaines politique, international, et de santé –en vue d’œuvrer de manière constructives pour la paix, la stabilité et la sécurité mondiale dans certaines difficultés régionales.

Et de poursuivre : Sans doute l’un des sujets de consultation très importants entre les deux Présidents concerne la situation et les dernières évolutions mondiales, d’autant plus qu’au cours des dernières décennies, les deux pays ont coopéré de manière efficace pour prévenir les tensions et créer la stabilité. L’unilatéralisme américain et la  nouvelle tentative du président Trump, après la sortie illégale de JCPOA, et son envie d’un retour en vue  de  détruire complètement ce qui fut l’un des accords les plus réussis du 21ème siècle au niveau mondial concernant le sujet vital de la non-prolifération, représente également un sujet  important et il convient que les parties européennes impliquées dans l’accord nucléaire avec l’Iran y prêtent attention; et ce point a certainement été l’un des sujets de discussions des deux parties.

Sans aucun doute, ajoute l’ambassadeur, l’Europe désireuse d’un monde avec des voix multiples, doit accomplir des devoirs et prendre des engagements plus importants pour la concrétisation de cet objectif noble, en dépit de tous les cris infondés, vides et médiatiques et destructifs des USA. INSTEX aurait pu et doit se transformer en une centralité pour le multilatéralisme et les voix multiples devant les agissements illégitimes des USA dans l’application des sanctions illégales et contraires à tous les règles et principes internationaux et humains. Lors des  contacts  et discussions,  les  points  de  vue  et les analyses  et évaluations des parties ont toujours été  évoqué  de  manière  franche,  et  en  parfaite  conscience  et  connaissance  directe  et  sans  aucun intermédiaire,  les  points  communs  ainsi  que  les  points  éventuels  de  différence  de  vue,  créent  les fondements d’un renforcement des visions convergente et commune autant que possible.

La France pourra plus que jamais occuper une place plus importante, non seulement sur la scène mondiale et européenne, mais en relation avec l’Iran, et bénéficier d’une place de choix dans le domaine de la compréhension et des coopérations  amicales. Notre  histoire  et  expérience  nous  ont  parfaitement appris que le dialogue et l’échange entre les plus hautes autorités des  deux  pays,  particulièrement dans  la situation délicate et sensible  actuelle  du monde, représentent le meilleur moyen  pour assurer les intérêts communs, la compréhension mutuelle et développer les coopérations. Voilà  un  chemin  que  le président Rohani et le président Macron  connaissent et ont parfaitement emprunté, conclut-il.

 

Comments

//