noscript

Please Wait...

Yémen: plus de 130 morts dans des inondations dans le Nord

Yémen: plus de 130 morts dans des inondations dans le Nord
folder_openMoyen Orient access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le mouvement yéménite Ansarullah a déclaré dimanche que des inondations ont balayé des régions du Yémen depuis la mi-juillet au milieu de fortes pluies saisonnières, faisant plus de 130 morts et endommageant plus de 260 maisons.

Le ministère de la Santé a déclaré qu’au moins 124 autres personnes avaient été blessées par les inondations dans certaines parties du nord du Yémen, y compris la capitale Sanaa et sa vieille ville historique, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Plus de 160000 personnes ont été forcées de quitter leur domicile au milieu des fortes inondations et des pluies dans les provinces de Hajjah et Hodeida, selon des responsables de la sécurité, qui se sont exprimés sous couvert d’anonymat.

Au moins 33 000 personnes déplacées qui se réfugiaient dans des camps dans le sud du Yémen ont perdu leurs tentes et leurs biens lors des inondations, a déclaré le Comité international de la Croix-Rouge le mois dernier.

Les inondations dévastatrices dans le pays le plus pauvre du monde arabe ont exacerbé une épidémie de choléra, avec 127 900 cas suspects dans huit provinces depuis janvier, a déclaré l’Organisation mondiale de la santé en juillet.

La Croix-Rouge a également averti que les inondations avaient accéléré la propagation de la dengue et du paludisme, car les moustiques porteurs de ces maladies se reproduisaient dans les flaques d’eau.

Le Yémen est ravagé depuis la fin de 2014 par la guerre civile qui s’est intensifiée avec l’intervention militaire en mars 2015 de l’Arabie saoudite et d’autres États du Golfe à la tête d’une coalition arabo-américaine, qui attaque régulièrement les civils yéménites et empire leurs conditions de vie.

Comments

//