noscript

Please Wait...

Beyrouth

Le commandant en chef de l’armée: «L’ennemi israélien multiplie les tentatives pour déstabiliser l’unité nationale»

Le commandant en chef de l’armée: «L’ennemi israélien multiplie les tentatives pour déstabiliser l’unité nationale»
folder_openLiban access_time depuis 15 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par ALAhed avec sites web

Le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, a déclaré mardi que «l'ennemi israélien multipliait les tentatives visant à saper l'unité nationale», dans des propos rapportés par L'Orient-Le-Jour.

Par ailleurs, l’Entité israélienne a «des ambitions hégémoniques sur les terres, les eaux et les ressources maritimes» du Liban, a affirmé le général.

Ces propos interviennent alors que l’armée israélienne a prétendu lundi qu’une cellule du Hezbollah a tenté de s'infiltrer en «Israël», dans la région du mont Dov, avant d’être ciblée par «Tsahal».

Le Hezbollah, de sa part, a affirmé que «qu'il n'y a eu aucun accrochage ou tirs de feu de sa part dans les évènements de lundi, alors que ce que ce qui a eu lieu est une action de la part de l'ennemi secoué par la crainte, l'inquiétude et la tension.»

«Toutes les allégations des médias israéliens ayant affirmé qu'une opération d'infiltration via le territoire libanais vers la Palestine occupée a été avortée, ainsi que les dires sur des martyres et des blessés de la résistance dans les opérations de bombardement dans l'entourage des postes de l'occupation dans les fermes de Chebaa, sont totalement fausses et constituent une tentative de créer des victoires illusoires et fausses.», a indiqué le communiqué du Hezbollah.

M. Aoun a également assuré que «l'armée ferait face à toute tentative visant à porter atteinte à la stabilité, à la paix civile et à la coexistence» au Liban, tandis que le pays est frappé par des «crises politique, économique et sociale sans précédent».

//