noscript

Please Wait...

Zarif appelle la troïka européenne à faire preuve de courage face aux USA

Zarif appelle la troïka européenne à faire preuve de courage face aux USA
folder_openIran access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Irna

«Trois pays européens doivent cesser de maintenir leur apparence au public et faire preuve de courage et d'exprimer ouvertement ce qu'ils admettent lors des réunions privées.», a tweeté vendredi le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

«Les trois pays européens sont incapables même de réaliser leurs tâches dans le cadre du JCPOA en raison de leur incapacité absolue à résister à la coercition américaine. Derrière leur masque actuel, les trois pays européens sont des alliés de Trump et de Netanyahu et ne sont nullement en mesure de conseiller l'Iran.»

Ce tweet du chef de la diplomatie fait suite à l'adoption d'une résolution politique par le Conseil des gouverneurs de l'AIEA à cause d'un geste anti-iranien des états britannique, français et allemand.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, aussi a rejeté le vendredi 19 juin, la résolution «politique» et «non-technique» du Conseil des gouverneurs de l'AIEA.

Abbas Moussavi a déclaré : «Alors que la République islamique d'Iran a le plus haut niveau de coopération avec l'AIEA, l’adoption de cette résolution par le Conseil des gouverneurs est une décision totalement non constructive et décevante. Le fait de gonfler, les demandes de l'Agence à l’Iran, par certains gouvernements, à leur tête les États-Unis, alors que la base même de telles revendications est discutable, est une tentative manifeste de déclencher une nouvelle crise visant à saper la coopération entre l'Iran et l'AIEA.»

Ce diplomate iranienne a appelé les membres du Conseil des gouverneurs à être «vigilants» contre les tentatives américano-israéliennes de rouvrir de vieux dossiers contre l’Iran, dont l’objet était déjà sans fondement. Des dossiers qui ont été déclarés clos par le Conseil des gouverneurs lui-même.

Le Représentant permanent de la République islamique d’Iran auprès des organisations internationales à Vienne aussi, en réponse à l'adoption du projet de résolution de trois pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne) par le Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l'énergie atomique a déclaré : «L'Iran rejette complètement la résolution du Conseil des gouverneurs et prendra les mesures appropriées pour y répondre.»

Kazem Gharibabadi  a déclaré vendredi : «La République islamique d'Iran a le plus haut niveau de coopération et de réception des inspections de l'AIEA parmi les États membres. Alors que plus de 33 accès complets sont effectués chaque année en Iran, le fait de gonfler les deux récentes demandes d'accès de l'AIEA aux sites iraniens et les tentatives pour déclencher une crise inutile sapant les coopérations bilatérales, au moment où l’Iran voit des ambiguïtés au sujet des appels qui lui sont une source de préoccupation fondamentale, et au moment où des pourparlers à cet égard sont en cours entre les deux parties, est un acte complètement non-productif et politique. Par conséquent, faire adopter une résolution au Conseil des gouverneurs, pour appeler l’Iran à coopérer avec l’AIEA et à ignorer la coopération existante, est profondément décevant et déplorable.»

 

Comments

//