noscript

Please Wait...

Le gouvernement de Maduro appelle les Vénézuéliens à «condamner» l’assassinat de Soleimani

Le gouvernement de Maduro appelle les Vénézuéliens à «condamner» l’assassinat de Soleimani
folder_openIran access_time depuis 2 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le gouvernement de Nicolas Maduro, qui entretient des liens étroits avec Téhéran, a appelé lundi les Vénézuéliens à «condamner» l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani, tué vendredi par un raid américain à Bagdad, et à signer le livre de condoléances à l'ambassade d'Iran.

«Nous allons nous rendre à l'ambassade d'Iran» pour rejeter «l'infâme assassinat» de Qassem Soleimani, chef de la force Al-Qods et figure très populaire en Iran, a déclaré Tania Diaz, députée du PSUV, le parti du président vénézuélien, lors d'une conférence de presse.

Elle a ensuite appelé les Vénézuéliens à se rendre à l'ambassade de la République islamique à Caracas, où un livre de condoléances a été ouvert, et à «condamner cet acte atroce par leur signature».

L'Iran est l'un des principaux alliés de Nicolas Maduro avec la Russie, la Chine et Cuba. 

Lundi, une marée humaine a rendu hommage à Téhéran au général Soleimani, figure très populaire en Iran, assassiné vendredi avec le numéro deux du Hachd al-Chaabi irakien, Abou Mahdi al-Mouhandis et huit autres personnes près de l'aéroport de Bagdad par un raid des Etats-Unis.

Depuis le raid américain, le président Donald Trump multiplie les messages menaçants envers l'Iran. Téhéran, de son côté, a promis de «venger durement» cette mort, au moment opportun, et notamment par une action militaire.

Comments

//