noscript

Please Wait...

Premier anniversaire du martyre du général Soleimani

Hong Kong: victoire des pro-démocratie dans les urnes

Hong Kong: victoire des pro-démocratie dans les urnes
folder_openAsie access_timedepuis un année
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Les candidats pro-démocratie se dirigeaient lundi vers une victoire écrasante aux élections locales à Hong Kong, envoyant un message sans ambiguïté à Pékin sur le soutien des habitants à un mouvement de contestation sans précédent dans l'ex-colonie britannique.

Les candidats en faveur de la démocratie ont obtenu une large majorité des 452 sièges des 18 conseils de districts, selon des résultats préliminaires. Jusque-là ces sièges étaient dominés par des élus favorables à l'exécutif aligné sur Pékin.

Alors que le dépouillement était toujours en cours lundi matin, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a rappelé que Hong Kong faisait partie de la Chine quel que soit le résultat des élections locales.

«Toute tentative visant à semer la pagaille à Hong Kong ou à entamer sa prospérité et sa stabilité est vouée à l'échec», a-t-il averti depuis Tokyo.

«Le gouvernement écoutera humblement»

Mais ce résultat sonne comme un camouflet pour Pékin et anéantit tout espoir pour Carrie Lam de rallier l'opinion derrière elle.

La cheffe de l'exécutif local espérait que le recours de plus en plus fréquent à la violence des manifestants pro-démocratie radicaux conduirait une majorité silencieuse à la soutenir.

«Le gouvernement écoutera certainement humblement les opinions des citoyens et y réfléchira de manière sérieuse», a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par le gouvernement.

Elle a également reconnu que ce résultat montrait que «les citoyens sont insatisfaits de la situation sociale actuelle et (...) des problèmes profondément enracinés». Elle n'a cependant pas donné plus de détails sur les raisons du mécontentement.

Les partisans d'un changement politique entendent mettre à profit cette victoire pour montrer que, désormais, la population hongkongaise souhaite que le gouvernement local tienne compte de son point de vue sur la gestion du territoire semi-autonome.

«Donner une chance aux jeunes»

«Quelle que soit la force de Carrie Lam, j'espère qu'elle pourra répondre aux souhaits du peuple, répondre aux cinq demandes (et) donner une chance aux jeunes», a déclaré à la presse le militant Jimmy Sham après avoir remporté un siège dans un conseil de district.

Parmi les cinq revendications du mouvement de contestation figurent notamment l'avènement du suffrage universel et une enquête sur ce qu'ils présentent comme des violences policières.

Carrie Lam les a jusqu'à présent rejetées, les qualifiant notamment de «vœux pieux».

A plusieurs reprises, elle a affirmé que ces élections montreraient que les Hongkongais soutiennent son gouvernement et permettraient de mettre fin aux manifestations.

Comments

//