noscript

Please Wait...

Allemagne: forte poussée de l’extrême droite lors d’élections régionales

Allemagne: forte poussée de l’extrême droite lors d’élections régionales
folder_openEurope access_time depuis 13 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

L'extrême droite allemande a enregistré une forte poussée dimanche, 30 ans après la chute du Mur de Berlin, lors de deux élections régionales en ex-RDA en forme d'avertissement pour la fragile coalition d'Angela Merkel.

L'Alternative pour l'Allemagne (AfD), qui pourfend la politique d'accueil de centaines de milliers de migrants par la chancelière ces dernières années, obtient 22,5% dans le Brandebourg, le Land qui entoure Berlin, contre 12,2% en 2014, et 27,5% en Saxe, dans le sud-est (9,7% en 2014), selon de premières estimations diffusées par les chaînes de télévision publique ARD et ZDF.

L'Est de l'Allemagne confirme son statut de bastion électoral de l'AfD, nettement plus faible dans l'Ouest du pays. Une illustration de la césure persistante en Allemagne trois décennies après sa réunification.

Sans décrocher de première place ni être en mesure de gouverner ces deux Länder, ce qui constitue pour elle une déception, l'extrême droite réalise une performance.

Dans des régions où nombre de jeunes continuent d'émigrer chaque année vers l'ouest de l'Allemagne et ses salaires plus alléchants, les Allemands de l'ex-RDA souffrent d'un sentiment de déclassement, malgré une forte baisse du chômage depuis 10 ans.

La politique d'accueil des réfugiés menée depuis 2015 par Angela Merkel a ainsi heurté une partie de la population qui a eu le sentiment que l'Etat s'occupait davantage des migrants que de leur sort.

Comments

//